Approches modèles pour la structuration du web vu comme un graphe

par Hugo Zanghi

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Christophe Ambroise.

Soutenue le 25-06-2010

à Evry-Val d'Essonne , dans le cadre de Des génomes aux organismes .

Le président du jury était Patrick Gallinari.

Le jury était composé de François Bourdoncle, Franck Ghitalla.

Les rapporteurs étaient Gérard Govaert, Fabrice Rossi.


  • Résumé

    L’analyse statistique des réseaux complexes est une tâche difficile, étant donné que des modèles statistiques appropriés et des procédures de calcul efficaces sont nécessaires afin d’apprendre les structures sous-jacentes. Le principe de ces modèles est de supposer que la distribution des valeurs des arêtes suit une distribution paramétrique, conditionnellement à une structure latente qui est utilisée pour détecter les formes de connectivité. Cependant, ces méthodes souffrent de procédures d’estimation relativement lentes, puisque les dépendances sont complexes. Dans cette thèse nous adaptons des stratégies d’estimation incrémentales, développées à l’origine pour l’algorithme EM, aux modèles de graphes. Additionnellement aux données de réseau utilisées dans les méthodes mentionnées ci-dessus, le contenu des noeuds est parfois disponible. Nous proposons ainsi des algorithmes de partitionnement pour les ensembles de données pouvant être modélisés avec une structure de graphe incorporant de l’information au sein des sommets. Finalement,un service Web en ligne, basé sur le moteur de recherche d’ Exalead, permet de promouvoir certains aspects de cette thèse.

  • Titre traduit

    Model based approaches for uncovering web structures


  • Résumé

    He statistical analysis of complex networks is a challenging task, given that appropriate statistical models and efficient computational procedures are required in order for structures to be learned. The principle of these models is to assume that the distribution of the edge values follows a parametric distribution, conditionally on a latent structure which is used to detect connectivity patterns. However, these methods suffer from relatively slow estimation procedures, since dependencies are complex. In this thesis we adapt online estimation strategies, originally developed for the EM algorithm, to the case of graph models. In addition to the network data used in the methods mentioned above, vertex content will sometimes be available. We then propose algorithms for clustering data sets that can be modeled with a graph structure embedding vertex features. Finally, an online Web application, based on the Exalead search engine, allows to promote certain aspects of this thesis.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.