"Corps et sexualité : représentations dans l'orthodoxie grecque et le catholicisme romain : étude comparative

par Elisabeth-Alexandra Diamantopoulou

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Jean-Paul Willaime.


  • Résumé

    Les représentations du « corps » et de la « sexualité » telles qu’elles se dégagent, respectivement, de la déconstruction des discours religieux de l’Orthodoxie grecque et du Catholicisme romain, font ressortir des conceptualisations divergentes, qui mettent notamment en lumière la construction et le fonctionnement différents de la « normativité » au sein des deux cultures religieuses. L’étude diachronique comparée des systématisations respectives théologiques, d’une part, et juridiques-canoniques d’autre part, nous amène à constater la profondeur de la « différence anthropologique » qui existe entre ces deux confessions, et ceci malgré leur appartenance commune à la « famille » de la religion chrétienne. Cette divergence traduit en réalité une vision du monde [« Weltanschauung »] et de l’être humain différente, et en vient à se concrétiser notamment à partir du XIIème siècle, avec la double transition, dans l’Occident latin, d’une part, du droit canon du premier millénaire (« jus antiquum ») à la nouvelle science canonique (« jus canonicum ») et, d’autre part, de la « théologie des Pères » à la théologie dite « scolastique » - cette grande synthèse de théologie et de philosophie opérée à partir du XIIIème siècle. L’ensemble de ces mutations profondes vont exercer leur influence sur la conceptualisation du mariage et de l’« acte conjugal », ce qui conduira progressivement à la formation d’une nouvelle « morale sexuelle », codifiée et contraignante, en rupture avec les schémas conceptuels du corps et de la sexualité d’une part, et la Tradition théologique et canonique d’autre part, qui marquèrent le premier millénaire chrétien, soit l’ère de l’« Église [chrétienne] indivise ».

  • Titre traduit

    Representations of Body and Sexuality in the Greek Orthodox Religion and in Roman Catholicism : a comparative study


  • Résumé

    The representations of “body” and “sexuality” that can be drawn respectively from the religious discourses of Greek Orthodoxy and Roman Catholicism, illustrate the different conceptualizations of these issues that highlight the divergent construction and functioning of “normativity” within the two religious cultures. The comparative diachronic study of the respective systematizations, theological on one hand, and “juridical-canonical” on the other hand, leads to the conclusion that there is a profound “anthropological difference” between these two confessions, in spite of their common belonging to the «family» of the Christian religion. This profound divergence which represents, in reality, a different Worldview [“Weltanschauung”] as well as a different conception of the human being, gets a concrete expression after the significant changes that shaped Roman Catholicism from the 12th century onwards in the Latin West; more specifically, after the double transition operated, on one hand, from the Canon Law of primitive Christianity (“jus antiquum”) to the new canonical science (“jus canonicum”) and, on the other hand, from the « Theology of the Fathers » to the Scholastic theology – the big synthesis of theology and philosophy that took place from the 13th century onwards. All these significant transformations had far-reaching and fundamental consequences thereof, and contributed to the progressive shaping of a new sexual moral code, as well as to a new understanding of marriage and the « conjugal act », breaking off radically with the conceptual schemes and the theological and canonical Tradition that marked the era of the « undivided [Christian] Church ».

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (387 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 358-387

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 10.21

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.