Mami Wata, le miroir baroque : étude d'une réinterprétation des représentations religieuses dans le Sud-Bénin, 1999-2008

par Jean-Pierre Collos

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de François Dumont.

Soutenue en 2010

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études (Paris). Section des sciences religieuses (autre partenaire) .


  • Résumé

    « Mami Wata », entité connue sur une grande partie du continent africain, a fait l’objet de nombreux articles, de livres et de films qui donnent à voir une multiplicité de figures de la divinité. Notamment des historiens de l’art ont recherché, à partir des représentations de la Sirène, l’origine de ce culte ; ces auteurs qui pour beaucoup se sont inspirés mutuellement de leurs écrits réciproques, ont créé une « Mami Wata de littérature ». D’autres, principalement des anthropologues, ont tenté de comprendre le phénomène « Mami Wata » à partir de la question : « pourquoi les individus ont-ils recours à cette croyance » ? Plutôt que de construire un archétype ils se sont intéressés à la mise en présence de l’instance dans différents contextes. Dans cette perspective, cette thèse, écrite après une période d’enquête d’une décennie, dans le Sud-Bénin, analyse et discute la démarche idiosyncrasique d’un « vodunon » - Maître de « Mami Wata » - dans la construction rituelle qu’il propose. Les diverses manipulations qu’il fait subir aux rites ont pour objectif de permettre à l’entité de s’inscrire localement comme une inférence venant s’agréger à un schéma conceptuel préexistant. Une comparaison de cette démarche avec d’autres approches de pratiques rituelles liées à « Mami Wata » sur plusieurs territoires de la même région tente, notamment à partir des pratiques initiatiques et de la notion d’alliance matrimoniale comme représentation religieuse, de montrer comment l’action d’un « individu biographique » peut insuffler un mouvement qui, à terme, aboutit à une mutation des formes religieuses. « Mami Wata » - « instance de représentation » - apparaît comme un objet spéculaire, reflet d’une identité perdue, un miroir baroque permettant « de réinventer un accord entre l’individu et le monde ».

  • Titre traduit

    Mami Wata, a baroque mirror : the study of a reinterpretation of religious conceptions in southern Benin, 1999-2008


  • Résumé

    Mami Wata, a divinity widely known on the African continent, has been the subject of several articles, books and films that present her in a variety of figures. Art historians, in particular, have sought for her origins in depictions of sirens and mermaids. Many authors have drawn on each other’s writings, thus creating a body of Mami Wata literature. Others, mostly anthropologists, have tried to understand the Mami Wata phenomenon by asking, “Why do individuals resort to this belief?” Instead of building an archetype, they have tried to show how the divinity is instantiated in different contexts. Adopting this perspective, this dissertation, written after a decade of fieldwork in southern Benin, analyzes the idiosyncratic procedure whereby the Master of Mami Wata constructs the divinity’s ritual. His manipulations of rites are intended to allow the divinity to be instantiated locally as an inference added onto a pre-existing conceptual framework. A comparison of this procedure with other approaches to ritual practices related to Mami Wata in several localities in this region, in particular, with the practices related to initiation and with the idea of a matrimonial alliance with a Voodoo divinity, shows how the action of a “biographical individual” can infuse a movement that eventually leads to changes in religious forms. Mami Wata, an “instance of representation”, turns out to be a specular being, the reflection of a lost identity, a baroque mirror for “reinventing concord between the individual and the world”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (370 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 364-370

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 10.18

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.