L'homme-forêt : action sociale et action rituelle dans le chamanisme Embera-Chami

par Juan Carlos Rubiano Carvajal

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Anne-Marie Losonczy.


  • Résumé

    Cette monographie de la société embera-chamí des Départements du Valle del Cauca et Putumayo – Colombie, comporte l’étude du système de parenté, l’organisation politique, le système de production et les représentations cosmologiques de cette société de basses terres. Elle est construite autour de l’analyse du système religieux embera-chamí et avec, comme point de départ la description des cérémonies chamaniques et les rapports sociaux tissées autour de l’action des chamanes (jaibaná) embera. Cette description permet d’analyser les différentes composantes rituelles qui modèlent le chamanisme embera et leur rôle social, de même que les raisons qui incitent un individu a devenir chamane, sa formation, la représentation des esprits et les rapports avec eux, la construction chamanique de l’espace, les facteurs à l’origine des agressions chamaniques, l’image social du chamane, l’agressivité de la société envers le chamane, les mécanisme de contre-pouvoir qu’ont les Embera pour limiter le pouvoir des chamanes et les mécanismes de transformation du chamanisme, leur permettant de s’adapter aux nouveaux contextes sociaux. L’analyse prend en compte l’ambiguïté des chamanes, les rapports de parenté que les chamanes établissent avec les esprits, le rôle de la possession et l’importance des notions de prédation, chasse, guerre et don dans la construction du chamanisme embera-chamí.

  • Titre traduit

    ˜The œforest-man : social action and ritual action in the embera-chami shamanism


  • Résumé

    In my doctoral thesis, I carried out a monograph of the Embera-Chami (one of the Chocó cultural groups in the area) in order to publicize and analyze the social system and representation of this lowland society of South America. In this study we have analyzed how the kinship, political, religious and productive systems of this society are interwoven. From the study of the representation system and its transmission it was analyzed how this society is, spreads, and gives a social role to certain members of society (shamans, political leaders, etc. ). This study gravitates around shamanism because it is around it that the Embera-Chami build their socio-cultural system. The Embera Shamanism is formed on the notion of conflict, in which human beings and their spiritual kin interact to control the actions of the living, thus it is shamanism the social mechanism that regulates relations between individuals and it allows to maintain group cohesion. But Shamanism is also a mechanism of openness and exchange with the Colombian society and therefore plays a major role in the new social spaces that the indigenous groups have in Colombian society.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (558 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 544-558

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École pratique des hautes études. Service commun de la documentation, des bibliothèques et des archives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 10.16
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.