Terminaison des systèmes concurrents

par Romain Demangeon

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Daniel Hirschkoff et de Davide Sangiorgi.


  • Résumé

    Cette thèse propose une étude de la terminaison dans les systèmes concurrents. La terminaison est une propriété désirable pour les programmes en elle même et comme prérequis pour d'autres propriétés. La cadre du pi calccul est présente dans la section 2. Dans la section 3, des systèmes de types de bases sur le poids sont présentés. Dans la section 4, on montre comment utiliser des approches pour aborder la question de la terminaison des langages concurrents d'ordre supérieur. Dans la section 5, on propose une étude de la complexité du problème de l'inférence pour les analyses basées sur le poids. La section 6 présente brièvement des analyses sémantiques de la terminaison. La section 7 s'intéresse à l'étude de la terminaison d'un pi-calcul impur composé d'un noyau fonctionnel et de constructions impératives. Une nouvelle technique de preuve par élagage est développée. Enfin, on illustre l'efficacité de cette technique en montrant comment elle peut-être appliquée à un lambda calcul avec références.

  • Titre traduit

    Termination of concurrent systems


  • Résumé

    This thesis proposes a study of termination for concurrent languages. Termination is a key-property for concurrent programs. It is useful in itself and as a prerequisite for other properties. The framework of the pi-calculus is presented in section 2. Some existing weight-based type systems as well as new refinments are presented in Section 3. Section 4 is dedicated to results about termination in higher-order concurrent calculi where the [m]essages exchanges are pieces of code. Section 5, we propose a study of the complexity of the inference problem for the weight-based type systems. In section 6, termination techniques based on logical relations are presented. Section 7 contained results about the termination of an impure pi-calculus where a functional core is distinguished from the imperative constructs. A new pruning technique is used for the soundness proof. A last chapter illustrates the efficiency of this new method by ensuring terrmination in a impure lambda-calculi.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 161-164

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Sciences (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.