Rôle de la protéine HBZ du virus HTLV-1 dans l'activation de la télomérase au cours du processus leucémogène

par Anne-Sophie Kuhlmann

Thèse de doctorat en Virologie

Sous la direction de Madeleine Duc Dodon.

Soutenue en 2010

à Lyon, Ecole normale supérieure , en partenariat avec Laboratoire de virologie humaine (Lyon) (laboratoire) .


  • Résumé

    Le rétrovirus HTLV-1 infecte 10 à 15 millions de personnes à travers le monde dont 5% développeront la leucémie ATL. La protéine virale Tax, exprimée au cours des phases précoces de l'infection, serait impliquée dans l'initiation du processus leucémogène conduisant à la leucémie ATL. La protéine HBZ, seul produit viral détecté dans les cellules leucémiques de patients, serait impoliquée dans les phases plus tardives du processus. Les travaux réalisés au cours de ma thèse s'attachent à comprendre l'évolution du processus leucémogène de la cellule infectée vers la cellule leucémique ATL et permettent de définir HBZ comme une protéine virale essentielle à la progression de la leucémie associée à l'infection par le virus HTLV-1.

  • Titre traduit

    Role of HBZ viral protein from HTLV-1 virus in Telomerase activation during the leukemogenic process


  • Résumé

    HTLV-1 retrovirus infects 10 to 15 millions of people worldwide and among them 5% will develop ATL leukemia. The viral protein Tax is expressed during the early steps of the infection and would be involved in the initiation of the leukemogenic process leading to ATL leukemia. The viral protein HBZ is the only viral product detected in the leukemic cells from the patients and could be involved in the later steps of the leukemogenesis. The work performed during my phD aims at understanding the evolution of the leukemogenic process from the infected cell toward the ATL leukemic cell and defines HBZ as a protein which is essential to the leukemogenesis associated to HTLV-1 infection.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.140-161

Où se trouve cette thèse ?