Lacan avec Sartre, une reprise des concepts existentiels pour la refondation de la psychanalyse

par Clotilde Leguil

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre-François Moreau.

Soutenue en 2010

à Lyon, École normale supérieure .


  • Résumé

    Ce travail de recherche porte sur les modalités de reprise des concepts de la philosophie sartrienne de l’existence au sein de la théorie psychanalytique lacanienne. Notre thèse est que l’apport lacanien à la psychanalyse freudienne ne consiste pas seulement dans l’approche de l’inconscient comme structure, mais aussi dans l’importation de la notion de sujet, elle-même redéployée à partir de l’existentialisme, lors des différents moments de son enseignement. Ainsi, nous montrons - comment dès 1946, Lacan conçoit la causalité de la folie en se référant à la question de la liberté et du choix du sujet, puis - comment l’âge d’or de l’enseignement structuraliste de Lacan dans les années cinquante repose sur une distinction fondamentale entre l’ego et le sujet, formulée à partir de la philosophie sartrienne réinvestie contre la psychologie du moi, puis - comment au début des années soixante l’effort lacanien pour rendre compte de l’angoisse le conduit à se confronter aux définitions existentialistes de l’angoisse pour les dépasser afin de cerner le type de danger concret que signale l’angoisse, et enfin - comment la révolution introduite par Lacan dans la pratique même de la psychanalyse relève d’une nouvelle définition de la temporalité de l’inconscient, elle-même énoncée à partir d’une reprise de l’analyse sartrienne du regard en 1964. Notre thèse conduit à montrer en quel sens la re-fondation de la psychanalyse par Lacan depuis l’effort structuraliste et l’affirmation de l’autonomie de l’ordre symbolique, le conduit finalement à faire de la contingence, concept inaugural de la pensée sartrienne, l’autre versant de l’inconscient.

  • Titre traduit

    Lacan with Sartre, going back to existential concepts to re-structure psychoanalysis


  • Résumé

    This piece of research concerns the different ways in which concepts from Sartre’s philosophy of existence are taken up within Lacanian psychoanalytic theory. We seek to demonstrate that the steps forward in Lacan’s development with regard to Freudian theory are operative based on a reference to existential concepts that find a new function therein. Our thesis is thus that the Lacanian contribution to psychoanalysis consists not only in the approach to the unconscious as a structure, but also in importing the notion of subject, a notion that itself is redeployed with existentialism at different times in its teaching. Thus, we will show how, back in 1946, Lacan conceives of the causality of madness by referring to the question of freedom and the subject’s choice. Next, we shall show how the golden age of Lacan’s structuralist teaching in the nineteen-fifties leans on a fundamental distinction between ego and subject, one that is formulated on the basis of Sartre’s philosophy, invested in afresh in opposition to ego psychology. Then we shall show how Lacan’s effort to account for anxiety at the start of the sixties leads him to confront the existential definitions of anxiety so as to go beyond them, in order to circumscribe the type of concrete danger that anxiety signals. Finally, we shall show how the revolution that Lacan introduced into the very practice of psychoanalysis – which cost him his excommunication from the IPA in 1964 – stems from a new definition of the temporality of the unconscious, one that is presented starting off from a return to Sartre’s analysis of the gaze.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Navarin à Paris

Sartre avec Lacan : corrélation antinomique, liaison dangereuse


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (439 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 420-435. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 319999
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Navarin à Paris

Informations

  • Sous le titre : Sartre avec Lacan : corrélation antinomique, liaison dangereuse
  • Détails : 1 vol. (333 p.)
  • ISBN : 978-2-916124-13-1
  • Annexes : Bibliogr. p. 319-327. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.