La Seconde République florentine (1527-1530) : pensée politique et lectures historiques

par Silvia Genzano

Thèse de doctorat en Italien

Sous la direction de Jean-Claude Zancarini.

Soutenue en 2010

à Lyon, École normale supérieure .


  • Résumé

    Cette étude porte sur la pensée politique florentine sous la seconde république (1527-1530) et sur la permanence dans la culture florentine de la référence républicaine au-delà de la défaite du mois d'août 1530. Le travail se subdivise en trois grandes parties : la première partie est consacrée aux débats théoriques sur la nature du meilleur gouvernement pour la république et en particulier à la question du gouvernement tempéré. Elle se fonde sur l'analyse de trois propositions institutionnelles rédigées sous le gonfaloniérat de Niccolò Capponi : le "Discorso sopra il fermare il governo di Firenze l'anno 1527" de Donato Giannotti, le "Discursus de florentinae rei publicae ordinibus" Niccolò Guicciardini et un projet inédit (écrit par un citoyen anonyme), projet conservé à l'Archivio di Stato di Firenze. La deuxième partie est construite sur l'articulation des discours militaires et religieux prononcés sous la seconde république; cette partie prend aussi bien en compte les harangues prononcées par de jeunes orateurs chargés de galvaniser les troupes de la nouvelle milice qu'un sermon prononcé par un disicple de Jérôme Savonarole, fra Zaccheria da Lunigiana. La troisième partie va au-delà de l'effondrement de la seconde république et l'attention se porte sur les projets de réforme institutionnelle pour la restauration médicéenne et sur les jugements que les historiens portent à postériori sur ces trois années qui ont durablement (. . . ) l'histoire de Florence.

  • Titre traduit

    The Florentine republic (1527-1530) : political thought and historical readings


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This study is about Florentine political thought during the second Republic (1527-1530) and about the permanency in Florentine culture of the Republican reference after the defeat on August 1530. This work is divided in 3 parts : the first part is dedicated to the theoretical debates about the nature of the best government for the Republic and in particular to the question of a "tempered" government. It is based on the analysis of 3 institutional propositions written during Gonfaloniere Niccolò Capponi's rule : "Discorso sopra il fermare il governo di Firenze l'anno 1527" written by Donato Giannotti, "Discursus de florentinae rei publicae ordinibus" written by Niccolò Guicciardini, and an unpublished draft written by an anonymus citizen. This draft is kept at the "Archivio di stato di Firenze". The second part is built on the structure of military and religious speeches delivered during the second republic. This part considers the harangue made by young orators in charge of galvanizing the troops of the new militia and one sermon delivered by a disciple of Girolamo Savonarola, fra Zaccheria da Lunigiana. The third part goes beyond the collapse of the second Republic and focuses on the projects of institutional re-organization for restoring the Medici family and the opinions that historians had retrospectively on those three crucial yearsof Florence history.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (327, 55 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 310-327

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THE 143

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.