Contribution à la définition et à l'évaluation de la mutualisation de chaînes logistiques pour réduire les émissions de CO2 du transport : application au cas de la grande distribution

par Shenle Pan

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Éric Ballot.

Soutenue en 2010

à Paris, ENMP .

  • Titre traduit

    Contribution to the reduction of CO2 emissions from transport by pooling supply chains of fast moving consumer goods


  • Résumé

    Cette recherche se propose de définir et d'évaluer la performance d'une organisation différente de la logistique : la mutualisation. Il s'agit d'une construction entre partenaires indépendants des schémas logistiques qui optimisent leurs chaînes d'approvisionnement ou supply chains. Il en résulte une mise en commun de leurs ressources (entrepôts, plateformes, moyens de transport, etc. ) et de leurs systèmes à travers la définition des réseaux logistiques mutualisés. L'évaluation de la performance de cette organisation est réalisée en premier lieu sur le plan environnemental à travers les gains en émissions de CO2 du transport afférant puis économique par les conséquences en coût de ces opérations et la différence avec une optimisation économique. En s'appuyant sur des collaborations avec des organisations logistiques françaises (Club Déméter et FEEF), nous avons effectué deux études, respectivement sur les plus grands fournisseurs et des PME dans le secteur alimentaire de la grande distribution en France. Ainsi, les modèles d'optimisation sur un critère d'émission ou de coût, ont été formalisés et exécutés afin de concevoir les réseaux mutualisés. Les résultats obtenus dans les deux cas démontrent que la mutualisation des schémas logistiques réduit de manière très significative les émissions relatives au transport de marchandises, entre -20% et -50% d'émission de CO2 en moins suivant les cas. La performance économique est moins remarquable mais également souvent plus favorable que la situation actuelle. Cette performance dépend notamment de l'évolution relative des coûts entre transport ferroviaire et routier, ce qui permet d'explorer les différences de coûts, en présence de taxation par exemple, permettant les meilleures allocations de moyens d'un point de vue environnemental et d'un point de vue économique.


  • Résumé

    This research aims to define and assess the performance of a different logistics organization: the pooling of supply chains. It implies to design a pooled logistics network within several companies by sharing logistics resources (warehouses, distribution centers, transportation means, etc. ) and logistics systems, in order to improve supply chains' logistics performance. The performance of this new logistics organization was assessed by two criteria: primarily the environmental criteria measured by the CO2 emissions from transport and secondly economic consequences measured by the logistics cost. The difference between environment optimization and economic optimization was also examined. Two cases study were conducted in collaboration with French logistical organizations (Club Demeter and FEEF), respectively based on the major food suppliers and the small and medium food suppliers of the fast moving consumer goods in France. The optimization models for transport optimization aiming to minimize CO2 emissions or logistics cost were formalized and implemented in order to design pooled networks. The results obtained show that the pooling supply chains lead to a significant reduction in CO2 emissions from transport: between -20% and -50% according to the cases studied. The economic performance is less remarkable, but also often more beneficial than the current situation. This performance depends in particular on the relative evolution of transportation costs between rail and road. For example, carbon taxation could allow a better transport allocation from an environment and an economic standpoint.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (269 p.)
  • Annexes : Bibliographie 191 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 160.388 CCL TH 1283
  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EMP 160.387 CCL TH 1283
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.