Devenir quelqu'un dans la vie : les classes défavorisées face à l'École au Paraguay

par Luis Alberto Ortiz Sandoval

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Louis Pinto.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La réforme de l'éducation au Paraguay de 1993, a essayé de briser les fondements idéologiques et pédagogiques de l'État qui a soutenu la dictature d'Alfredo Stroessner (1954-1989). Si la nécessité de transformer le champ de l'éducation à partir d'un nouveau schéma institutionnel a été soulignée, les fondements d'une société inégale socialement, ont été laissés intacts ce qui d'ailleurs constitue le principal obstacle à la démocratisation politique. Malgré la réforme, l'élargissement de l'accès et la prolongation des études ont seulement déplacé la structure des inégalités des chances «vers le haut » alors que les inégalités sont restées intactes. La thèse montre les liens entre la transformation du système éducatif et la reproduction de la différenciation sociale. Les jeunes des familles défavorisées sont confrontés à une institution qui, en même temps qu'elle produit un haut niveau d'attentes à l'égard de leur avenir, les exclut des rares chances objectives dans le marché du travail. Ce champ du possible constitue l'horizon sur lequel des stratégies des familles se mettent en œuvre envisageant les meilleures trajectoires scolaires pour leurs enfants. Tant les qualifications que les hiérarchies au sein de l'École sont l'expression des configurations scolaires où tous les agents du processus scolaire croient jouer le jeu et en tirer les conséquences en accord à leur possibilité. Ces configurations sont la clé de la légitimité d'une institution qui n’agit pas par des intentions mais au travers des dispositions d’agents, certains y trouvant la base de la légitimité de leur position dominante alors que d'autres la manière d'éviter de retomber dans une condition inférieure

  • Titre traduit

    « Became someone in the life » : the underprivileged class jacing the School ln Paraguay


  • Résumé

    The reforms in education in Paraguay of 1993 attempted to overcome the ideological and pedagogical foundations of the authoritarian state, on which the dictatorship of Alfredo Stroessner (1954-1989) was founded. While highlighting the necessity of the transformation of the educational field based on a new institutional scheme and new forms of management, the social foundation of a very unequal society remained intact. This constituted the major obstacle to political democratisation. Despite educational reforms, the growth of access and prolongation of studies only « lifted up » the structure of inequalities in life chances, so them inequalities did not change. The thesis highlights the links between the transformation of the educational system and the reproduction of social differentiation. The young people from underprivileged families are confronted with a social process that on the one hand produces a high• level of expectations regarding the effects of education for their future, and on the other excludes them from the rare objective chances in the labour market. This field of the possible constitutes the horizon where all the family strategies develop. Qualifications and hierarchies of school express school configurations, where agents of the schooling process believe that they are playing the game according to their social possibilities. These configurations are the key to legitimizmg an institution that does not act by its intentions, but by agents' dispositions. Some are finding in them the basis for legitimation of their dominant position and others a way to avoid falling back into an inferior position

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 310-319. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-130

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.