Interprétation et inférence : analyse des interférences impliquant des prémisses quantifiées en termes d'inférences directionnelles

par Fabian Battaglini

Thèse de doctorat en Sciences cognitives

Sous la direction de Guy Politzer.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La thèse porte sur les tâches de raisonnement impliquant des prémisses quantifiées. Son objectif est de décrire et d'analyser, au moyen d'outils issus de la linguistique formelle, les processus mentaux associé au traitement de ces tâches ainsi que les représentations mentales sur lesquelles ces processus opèrent. La thèse avance que l'échec des théories du raisonnement quantifié actuelles à expliquer leur objet s’explique par leur recours à une sémantique fondée sur une ontologie d’individus et qu’il convient au contraire d’adopter une sémantique ensembliste, telle que décrite par la théorie des quantificateurs généralisés. Dans ce cadre, il est possible d’expliquer la compétence déductive en invoquant la propriété de quantificateurs d’autoriser le remplacement d’un ou de deux de leurs arguments par un argument d’une dénotation supérieure ou inférieure. Quant aux erreurs de raisonnement, elles proviennent soit de remplacements « naïfs » de termes (c. -à-d. De remplacements ne tenant pas compte des propriétés sémantiques des quantificateurs), soit d’interprétations pragmatiques des prémisses qui s’écartent de leur stricte signification sémantique

  • Titre traduit

    Inference and interpretation : quantifier-based inferences as directional inferences


  • Résumé

    The dissertation bears on human reasoning and more specifically on taro involving quantified premises. I contend that laymen's deductive performance may be accounted for by taking into account the linguistic properties of natural language quantifiers which have been described by Generalised Quantifier Theory. In particular, the property of some quantifiers to allow the replacement of one or two of their arguments by an argument of a larger or smaller denotation may account for deductive competence. As to errors of reasoning they come from ''naïve'' substitutions (i. E. , substitutions that do not abide by quantifiers' semantic properties), or from pragmatic interpretations of premises that depart to a large extent from their strict semantic meaning

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (X-254 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 236-254. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-97

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.