Immagine e rappresentazioine in Louis Marin

par Livio Garuccio

Thèse de doctorat en Arts et langages

Sous la direction de Giovanni Careri.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Palerme .

  • Titre traduit

    Image et représentation chez Louis Marin


  • Résumé

    Le travail de Louis Marin autour des problèmes et des formes de la représentation picturale constitue le cœur de cette recherche. Nous proposons un cadre théorique de fond repéré dans le concept d'opacité de la représentation et dans la réélaboration philosophique de la sémiotique de l'énonciation. Sur ce fond nous allons décliner les questions centrales que sont l'efficacité, la visibilité et la description de l'image en suivant les mouvements du discours critique de Marin, tout en nous proposant d'envisager une spécificité théorique. Le concept d'opacité de la peinture fait référence à l'un des termes de la dichotomie centrale de la nature de chaque représentation qui, chez Marin, se joue constamment entre une transparence qui permet d'identifier le sujet reproduit par mimésis et une opacité qui nous place devant l'acte présentatif de cette représentation. Nous allons montrer en quels termes cette théorie de la représentation est liée à Pascal et à Port-Royal quant à la relation entre représentation et pouvoir, aux effets de présence, à la question du corps et du désir. La sémiotique de l'énonciation se greffe de façon remarquable dans le discours marinien autour de ces questions. Il s'agira d'analyser la dette de Marin envers la linguistique benvenistienne et la sémiotique greimasienne, et ses contributions qui portent sur le domaine du figuratif et qui ne restent pas liées exclusivement au débat contemporain, mais se nourrissent d'une longue tradition sur la question théorique de la subjectivité et de l'intersubjectivité dans la peinture à partir d'Alberti jusqu'à Poussin et à Panofsky

  • Titre traduit

    Image and Representation in the Works of Louis Marin


  • Résumé

    Louis Marin's works addressing the problems and forms of pictorial representation constitute the core of our research topic. We propose the concept of opacity of representation and Marin's philosophical rethinking of the semiotics of enunciation as the main theoretical framework of his reflections on fine arts. To this background, we add the three central notions of efficacy, visibility and description of images, mainly focusing on Marin's critical discourse and, at the same time, hypothesizing a theoretical specificity. The concept of the opacity of a painting makes reference to one of the terms of the central dichotomy of the nature of ail representations. This, according to Marin, consists of a transparence that permits one to identify the subject reproduced for mimesis, and an opacity that place us in front of that representation's "presentative" act. We will show how this theory is related to Pascal and Port ¬Royal in what concerns the relations between representation and power, the effects of presence and the philosophical problematic of the body and desire. Semiotics of enunciation fits remarkably well into Marin's discourse on these subjects. It suffices to analyse Marin's debts toward Benveniste's linguistics and Greimas' semiotics as well as his contributions concerning the figurative field, not exclusively tied to contemporary debate, but rather linked to a long tradition of theoretical debate about subjectivity and intersubjectivity in painting from Alberti till Poussin and Panofsky

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (207 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-186. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-96
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.