Salafis et Ahbâsh : réseaux, organisation, et socialisation d'un nouvel islam militant européen (France, Belgique et Suisse)

par Samir Amghar

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Olivier Roy.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    "L'épuisement de la mouvance islamiste politique issue la matrice des Frères musulmans et de l'organisation missionnaire du Tabligh coïncide avec la montée de la mouvance salafiste et de l'organisation des Ahbâsh. Ces deux mouvements arrivent sur fond de dilution de la portée contestataire de l'islamisme et d'épuisement des mouvements de jeunes musulmans. En invoquant les ancêtres pieux de l'Islam, ils souhaitent grâce à une prédication active rétablir la « vraie » tradition face à qu'ils perçoivent comme une excessive accommodation, voire comme un abandon proposé par les Frères musulmans et le Tabligh. Pour celles et ceux qui choisissent ces mouvements, cette démarche religieuse stricto sensu paraît participer fortement d'une quête identitaire. Se poser en s'opposant, tel semble être également le slogan qui commande l'ensemble de leur conduite religieuse. Incarnant une affirmation de soi en rupture avec les valeurs dominantes, le salafisme et l'organisation des Ahbâsh semblent délégitimer le système de croyances des musulmans, en les proclamant théologiquement hors-la-loi et, par ricochet, légitimer la contestation de l'ordre social que leurs croyances symbolisent. "

  • Titre traduit

    Ahbash and salafis : organization, networking and socialization of a new islam activism in Europe


  • Résumé

    The subsiding of the Islamic political movement that emerged from the matrix of the Muslim Brotherhood and Tablighi Jamaat's missionary organization coincides with the rise of the Salafi movement and the AI-Ahbash organization. These two movements appear in the context of a lessening of Islamism’s anti-establishment reach and a fading away of movements of young Muslims. By invoking Islam' s pious ancestors, they hope to use active preaching to reestablish the "real" tradition, in the face of what they perceive as excessive accommodation and even abandonment proposed by the Muslim Brotherhood and Tablighi Jamaat. For the men and women who choose these movements, the religious act (strictly defined) seems to be a strong part of the quest for an identity. Positioning oneself in opposition: this seems to be the slogan that commands the ensemble of their religious behavior. By incarnating self-affirmation in a break with dominant values, Salfism and the AI-Ahbash organization seem to delegitimize the system of Muslim beliefs by proclaiming them to be theologically outside of the law which, consequently, legitimizes contesting the social order than these beliefs symbolize

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([316] p.)
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-78
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.