La compétence du savoir-(sur)vivre : épreuves d'identité dans la guerre civile colombienne

par Natalia Suarez Bonilla

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Luc Boltanski.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    La Colombie est le théâtre depuis plusieurs décennies d'une guerre civile dont les protagonistes sont les guérillas, des groupes paramilitaires et des forces armées régulières. Les affrontements qui en résultent ont provoqué au fil du temps un nombre considérable de victimes civiles. Cette thèse porte sur la description des épreuves d'identité auxquelles sont confrontés dans ce pays les civils habitant dans des enclaves contrôlées par des mouvements de guérilla et des groupes paramilitaires. L'enjeu est de rendre compte de la situation d'incertitude qui envahit l'espace social lorsque la guerre civile éclate, en mettant en œuvre une étude comparative entre les zones paramilitaires et de guérilla, afin de saisir la sémantique de sens commun propre à cette typologie de guerre civile. Nous avons choisi d'étudier ce sujet à partir de la notion d'épreuve au sens que la sociologie des épreuves donne à cette acception, c’est-à-dire un moment de la vie collective dont les individus, leurs statuts respectifs, leurs relations mutuelles et l'ordre social lui-même sortent profondément transformés. Contrairement aux situations de paix dans lesquelles les personnes paraissent à l’observateur, relativement intégrées socialement, en présumant comme allant de soi leur cohérence, la guerre civile met à nu l'indétermination des rapports sociaux et des identités. En ce sens, le terme d'épreuve nous permet, d'un côté, de saisir ce moment de flottement et de tension où sont remises enjeu les propriétés jusque-là attachées aux acteurs. D'autre part elle nous permet de comprendre comment les acteurs gèrent l'indétermination qui accompagne la guerre civile, en mettant en lumière le travail collectif qu'ils mènent pour redonner un fondement à leurs institutions et une validité aux différences statutaires. D'un point de vue méthodologique, cette thèse s'appuie sur une démarche qualitative et privilégie l'usage de l'observation participante et des entretiens compréhensifs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (445 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 399-435. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-69
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2010EHES0069
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.