Origines et évolutions des particules structurales "DE" du chinois pré-archaïque au chinois bas-médiéval (15e siècle avant JC- 13e siècle après JC)

par Yumei Chi

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Alain Peyraube.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Le travail présenté est consacré aux 6 fonctions de la particule DE du chinois mandarin, avec pour objectif de comprendre les origines et les évolutions de cette particule depuis le chinois pré-archaïque jusqu'au chinois bas-médiéval, c'est-à-dire au moment de l'arrivée de DI l'embryon de DE en adoptant une approche diachronique. Deux phases d'évolutions sont constatées ; les évolutions des particules structurales traditionnelles, puis l'arrivée brusque de la nouvelle particule structurale 'DI'. La première trajectoire que l'on peut qualifier de 'régulière' génétiques' est consacrée aux particules traditionnelles: ZHI Z et ZHE et ZHI semble être arrivé en premier par rapport à ZHE. A partir d'un mot plein, un verbe, il connaîtra des étapes de dérivations telles que la venue de la particule de type a (Part. A). D'autre part, zm, par stimulation en 'parallélisme', provoquera ta naissance d’usages de ZHE en tant que mots pleins et mots vides (grammaticalisés), tels que les particules de type b' (Part. B') et c' (Part. C'). Toutefois, tout au long du chemin de grammaticalisation de zm et de ZHE, il existe vraisemblablement des 'relations interactives' entre les usages de zm et de ZHE, et ces interactions vont donner naissance à d'autres fonctions des particules, telles que les particules de type b (part. B), de type a' (part. A'). Au moment où les particules traditionnelles zm et ZHE prennent de solidité et de maturité, nous assistons à la venue de DI Ji, brusque et atypique, laquelle ne semble pas, de l'avis de l'auteur, d'origine 'génétique', -mais plutôt emblématique. Il s'agit d'une intervention de fusion emblématique, via une métaphore d'indication

  • Titre traduit

    Origin and evolution of structural particles ‘DE’ since pre-archaic Chinese to late-medieval Chinese : (15th century before JC – 13th century after JC)


  • Résumé

    This thesis focuses on the 6 functions of the particle DE or the Chinese mandarin, in the aim to understand its origins and evolutions since the pre-archaic Chinese to the late-medieval Chinese. Thus, this study ends in the period of the arrival of DI, embryo of DE, in adopting the diachronic approach. Two phases of evolution are noticed: the evolution of the traditional particles, as well as the brusque arrival of the new panicle DI. The first stage of the evolution which we qualify as 'regular', concerns the traditional particles: ZHl and ZHE. ZHI seems have appeared before ZHE. Nevertheless, by a stimulation of parallelism, some initial particles' functions of the ZHE were provoked by ZHl During ail the long ways of the evolution, bath ZHI and ZHE have interacted one to another, the interaction has conducted the birth of some other particles' functions of these two panicles. When the particles' fonctions of the traditional particles zm and ZHE become strong and mature, we have observed the arrival of the new particle DI, which was brusque and atypical. This phenomena shows that the origin of, seems not 'genetic', but emblematic. On conclusion, the origin of the evolution of DI, is composed at the first step, the evolution 'genetic', ' parallelism' and 'interactive' through the reanalyse, the grammaticalisation; then the second stage is constructed with an intervention of emblematic fusion, via an indication metaphoric

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par l'Harmattan à Paris

La particule "de" du chinois mandarin : 14ème siècle av. J.-C. au 13ème siècle ap. J.-C.


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (419 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 415-418. Notes bibliogr..

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-32

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : La particule "de" du chinois mandarin : 14ème siècle av. J.-C. au 13ème siècle ap. J.-C.
  • Détails : 1 vol. (361 p.)
  • ISBN : 978-2-296-96131-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 357-361
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.