Capital moral et pratiques économiques dans la vie sociale des classes populaires de la banlieue de Buenos Aires

par Ariel Wilkis

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alejandro Grimson et de Gérard Mauger.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Buenos Aires .


  • Résumé

    La littérature sociologique sur la vie collective dans les quartiers populaires, les distinguent comme des lieux d'action collective, de sociabilité politique, de solidarité locale, d'identité sociale, mais rarement sont évoquées ou analysées les pratiques monétaires. Les quartiers sont-ils démercantilisés ? Les pauvres sont-ils démonétarisés ? L'objectif principal de cette thèse est de comprendre les usages sociaux des jugements et évaluations moraux en rapport avec les circulations monétaires entre et vers les classes populaires. Les étapes du travail de terrain (développe entre 2006 y 2010) sont centrées dans les quartiers pauvres de la municipalité de La Matanza, située dans la banlieue ouest de Buenos Aires. L'hypothèse qui se formule dans cette thèse est la suivant : la circulation des valeurs monétaires est une unité d'observation de l'univers moral des classes populaires (et de ses relations avec les autres classes). Chaque chapitre se présente comme une exploration singulière afin de démontrer cette hypothèse. Ses arguments font apparaître l'unité entre circulations monétaires et jugements moraux sur des scènes et des liens sociaux communément traités de façon séparée. Pour cette raison, le récit de la thèse essaye d'unir sous cette hypothèse, des scènes et liens sociaux configurés de manière mercantile et non mercantile, des circulations vers et entre les classes populaires, dedans et dehors les quartiers populaires, celles qui se produisent dans des microcosmes sociaux comme celui de la politique, la religion ou à l'intérieur des familles, dans le cadre de pratiques économiques licites et il(licites).

  • Titre traduit

    Moral capital and economic practices in the social life of the popular classes on the sIums of Buenos Aires


  • Résumé

    The sociological literature on working class' s neighbourhoods, distinguish them as places of collective action, political sociability, local solidarity, social identity, but rarely are mentioned or analysed monetary practices. The main objective of this thesis is to understand the social uses of the judgments and evaluations in relation to monetary circulations between and to the poor. The stages of field work (develops between 2006 y 2010) have been developed in the poor districts of the municipality of La Matanza, located in the western suburbs of Buenos Aires. Our hypothesis is : the circulation of currency values is a unit of observation of the moral values of the poor (and its relations with other classes). Each chapter presents itself as a singular exploration to demonstrate this hypothesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.337-353

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.