Le Corbusier, l'écrivain : arpenter sur les 4 routes

par Guillemette Morel Journel

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Jean-Louis Cohen.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Parallèlement à ses activités de constructeur, Le Corbusier (1887-1965) a écrit et publié une cinquantaine de livres et plusieurs centaines d'articles dans des revues très diverses. Cette thèse postule qu'un tel corpus représente une authentique œuvre. Sa finalité dépasse ce dans quoi on l'a souvent confinée, la transmission idéologique d'une doctrine architecturale et urbanistique, pour atteindre à une dimension véritablement littéraire, terme que la thèse s'attache à cerner dans ce contexte. Un ouvrage test a été retenu pour mener des investigations plus poussées: Sur les 4 routes, paru chez Gallimard en 1941, avec pour éditeur Jean Paulhan. Cette conjoncture littéraire et historique semblait exemplaire pour étudier le processus de production d'un livre de l'architecte. En effet, le livre témoigne du savoir-faire de Le Corbusier, tant dans le domaine de la poétique que du social, avec son intégration dans le champ de la littérature. La thèse se situe à la frontière de plusieurs champs disciplinaires : histoires de la Seconde Guerre mondiale, de l'art, et des idées, mais aussi outils et méthodes relevant des études littéraires (stylistique, rhétorique, critiques génétique et de la réception) et de l'analyse du discours

  • Titre traduit

    Le Corbusier, the writer : Walking on The 4 Routes


  • Résumé

    Besides his building activities, Le Corbusier (1887-1965) wrote and published around fifty books and hundreds of articles in various journals. This thesis assumes that such a corpus forms an authentic work which finality overpasses the ideological transmission of an architectural and urbanistic doctrine, that this work has been for a long time limited to. It reaches a real literary dimension -a concept that the thesis is looking to reveal. Sur les 4 routes, published by Gallimard in 1941 and edited by Jean Paulhan, was chosen as a test book to lead deeper investigations. Its literary and historic conjoncture seemed exemplary to study the production process of an architect's book as it is the perfect testimony of Le Corbusier's know how in poetics on the one hand and social science on the other hand, with his successful integration in the champ of literature. The thesis is at the limit of several disciplinary fields like the history of Second World War, art, ideas history and also tools and methods used in literary studies (stylistic, rhetoric, genetic and reception criticism), as well as study of the speech

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (455 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.425-450. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-6

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.