Signature et achevé en soi : esthétique, psychologie et anthropologie chez Karl Philipp Moritz (1756-1793)

par Clara Pacquet

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations

Sous la direction de Danièle Cohn.

Soutenue en 2010

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Les écrits sur l'art de Moritz sont travaillés par une tension essentielle : d'une part, l'œuvre d'art y est pensée comme « un achevé en soi », c'est-à-dire comme un tout autonome, animé d'une finalité interne, d'autre part Moritz décrit et comprend l'œuvre d'art, ainsi que les rapports entre art et nature, œuvre et spectateur, à travers la métaphore de la trace, de l'empreinte ou de la signature, autant de signes donc, d'une incomplétude, d'une nature fragmentaire qui serait propre à l'œuvre d'art et aux relations qu'elle entretient avec l'extérieur, son créateur, son modèle et ses destinataires. Grâce à cette définition de l'œuvre d'art, Moritz fait dialoguer le spectateur et l'artiste en rassemblant une esthétique de la création et de la réception sur le terrain de l'interprétation.

  • Titre traduit

    "Signatur" and "In sich selbst Vollendete" : Karl Philipp Moritz (1756-1793) an Aesthetics, Psychology and Anthropology


  • Résumé

    Moritz's writings on art are characterised by an essentiel tension : on the one hand, the work of art is considered to be "ein in sich selbst Vollendete", a self dependent whole, wich possesses an entirely internal purposiveness ; on the other hand, Moritz describes and understands the work of art - as well as the relationships between art and nature, work of art and beholder - through the metaphor of the trace, the imprit or the signature : All signs denote nothing but incompleteness. On the basis of this comprehension of the work of art Moritz establishes a dialogue between the beholder and the artist conjoining creation and reception on the field of interpretation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par les Presses du réel à Dijon

Signature et achevé en soi : esthétique, psychologie et anthropologie dans l'œuvre de Karl Philipp Moritz, 1756-1793


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (345 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 335-345

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2010-1
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par les Presses du réel à Dijon

Informations

  • Sous le titre : Signature et achevé en soi : esthétique, psychologie et anthropologie dans l'œuvre de Karl Philipp Moritz, 1756-1793
  • Dans la collection : Oeuvres en société
  • Détails : 1 vol. (385 p.)
  • ISBN : 978-2-84066-913-52-84066-913-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 365-384
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.