Le cône diamant

par Olfa Khlifi

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Didier Arnal et de Boujemaâ Agrebaoui.

Soutenue le 18-02-2010

à Dijon en cotutelle avec l'Université de Sfax (Tunisie) , dans le cadre de École doctorale Carnot (Dijon) , en partenariat avec Institut de Mathématiques de Bourgogne (Dijon) (laboratoire) .

Le président du jury était Ali Baklouti.

Le jury était composé de Dominique Manchon, Mohamed Selmi, Olivier Mathieu.


  • Résumé

    Le cône diamant a été introduit par N. J. Wildberger pour l'algèbre de Lie sl(n;R). C'est une présentation combinatoire d'une base de l'espace C[N] des fonctions polynomiales sur le facteur nilpotent N de la décompositon d'Iwasawa de SL(n;R), qui respecte la stratification naturelle de ce N-module indécomposable. Cette approche combinatoire peut se réaliser à l'aide de tableaux de Young, qui indexent une telle base. On réalise l'algèbre C[N] comme un quotient, appelé algèbre de forme réduite, de l'algèbre de forme S_ de SL(n;R), on en déduit une base indexée par des tableaux de Young semi standards particuliers, dits tableaux quasi standards. Dans cette thèse cette construction est étendue aux cas des algèbres semi simples de rang 2, puis des algèbres sp(2n), enfin aux super algèbres de Lie sl(m; 1). Dans chaque cas, on définit les tableaux quasi standards, et on montre qu'ils forment une bonne base de l'algèbre de forme réduite, soit directement, soit en utilisant une variante du jeu de taquin de Schützenberger.

  • Titre traduit

    Diamond cone


  • Résumé

    The diamond cone was introduced by N. J. Wildberger for the Lie algebra sl(n;R). It is a combinatoric presentation for the space C[N] of polynomials functions on the nilpotent factor N in the Iwasawa decomposition of SL(n;R). This presentation describes the natural layering of this indecomposable N-module. This basis can be indexeded by using some semi standard Young tableaux. We realize the algebra C[N] as a quotient of the shape algebra S_ for SL(n;R). Let us call reduced shape algebra this quotient. It is possible to select a family of semi standard Young tableaux, the quasi standard tableaux, in such a manner to get a basis for the reduced shape algebra. In the present thesis, this construction is extended to the case of rank 2 semi simple Lie algebras, then to the cas of the Lie algebras sp(2n), finally, to the case of the super simple Lie algebra sl(m; 1). In each case, we define the quasi standard Young tableaux, and show they define a good basis for the reduced shape algebra, either directly, or using an adapted version of the jeu de taquin defined by Schützenberger.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.