L'éducation aux valeurs à l'épreuve du socle commun

par Daniel Janichon

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Marie Duru-Bellat.

Soutenue le 30-11-2010

à Dijon , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Idées, Sociétés, Institutions, Territoires (Dijon ; 2007-2016) , en partenariat avec Institut de recherche sur l'éducation : sociologie et économie de l'éducation (IREDU) (Dijon) (laboratoire) , Institut de recherche sur l'éducation : Sociologie et Economie de l'Education (IREDU) (laboratoire) et de Institut de recherche sur l'éducation : Sociologie et Economie de l'Education (IREDU) (laboratoire) .

Le président du jury était Bruno Suchaut.

Le jury était composé de André Robert.

Les rapporteurs étaient Jean-Louis Derouet.


  • Résumé

    Après avoir retracé un parcours des valeurs à l’école depuis l’Antiquité et la structuration formelle de curricula au cours du XIXe siècle, nous montrons en quoi les Programmes de Jules Ferry sont à l’articulation entre deux conceptions de l’éducation morale. Partant, nous parcourons ensuite les grandes évolutions qui structurent l’histoire de son enseignement au long du XXe siècle. L’arrivée d’un Socle commun de connaissances et de compétences en France (re)met en lumière des compétences sociales, civiques, d’autonomie et d’initiative qui en forment les VIe et VIIe piliers et gagnent aussi à être mises en regard avec d’autres programmes d’éducation morale et religieuse, notamment en Belgique francophone et au Québec. Passant de ces curricula prescrits à quelques curricula réels, nous présentons une enquête visant à évaluer les attitudes de 300 élèves répartis dans 3 collèges. L’étude de la cohérence interne des items de l’enquête met en évidence une césure entre les compétences sociales et celles d’autonomie. L’élève moyen montre davantage de respect que de solidarité, mais semble également plus soucieux de relations sociales que d’autonomie. Le genre et le niveau social jouent sur ces compétences, mais alors que les filles sont dans l’ensemble plus performantes que les garçons, les élèves défavorisés sont meilleurs dans le domaine social, l’autonomie paraissant mieux acquise par les élèves les plus favorisés. Ces constats se doublent d’une tendance parallèle au niveau de l’établissement : la réussite des collégiens dans ces deux domaines peut être le fruit d’organisations matérielles et de politiques éducatives différentes. Nous esquissons donc quelques pistes de réflexion pour développer la performance des collèges dans ces domaines de l’éducation aux valeurs.

  • Titre traduit

    Axiological education and French base of common knowledge


  • Résumé

    Having examined values in education since earliest times on the one hand and the formal structuring of curricula throughout the XIXth century on the other hand, we will show how Jules Ferry's programmes are at the junction of two different approaches to moral education. Therefore, we will consider the main changes which structured the way it was taught throughout the XXth century. In France, the setting up of a base for common knowledge and common skills sheds a new light on social and civic skills, autonomy and initiative. These 6th and 7th pillars will compare favourably with other educational programmes, moral and religious, particularly in French-speaking Belgium as well as in Quebec. Comparing the prescribed curricula with the way they are enforced, we will present a survey of the attitudes of 300 pupils drawn from 3 middle schools. A study of the internal coherence of the items of the survey indicates a dichotomy between social skills and autonomy. The average pupils show more respect than solidarity. They seem more concerned with social relationships than with autonomy. Getting these skills or not depends on sex, social type and background. Altogether, girls prove to be more able than boys. Disadvantaged pupils are socially more efficient whereas autonomy seems better acquired by the most privileged pupils. These conclusions are coupled with a parallel trend at the level of the school : the pupils’ success in these two fields may better result of different material organisations and of different educational politics. We will thus reflect on several ways of developing the performance of middle schools in fields of education to these values.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

L'éducation aux valeurs à l'épreuve du Socle commun


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : L'éducation aux valeurs à l'épreuve du Socle commun
  • Détails : 1 vol. (549 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 531-549
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.