Transcodage des nombres chez l'enfant : approche développementale, inter-linguistique et différentielle

par Lana Saad

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Pierre Barrouillet et de Jean-François Lecas.

Le président du jury était Annie Vinter.

Les rapporteurs étaient Michel Fayol, Patrick Lemaire.


  • Résumé

    Le transcodage des nombres chez l’enfant est un domaine peu exploré. L’objectif général de ce travail de thèse était de tester les principales prédictions permises par le modèle de transcodage ADAPT de Barrouillet et al. (2004) notamment sa version ADAPTBASIC concernant le transcodage au début de l’apprentissage. ADAPT, à la différence des autres modèles de transcodage numérique (e.g., McCloskey 1992) est un modèle développemental, asémantique et procédural. Le transcodage étudié est celui qui permet de passer de la forme verbale à la forme arabe des nombres. Les travaux menés durant cette thèse questionnent l’acquisition du transcodage et son développement avec l’apprentissage, ainsi que l’impact des différences inter-linguistiques et individuelles. Pour atteindre ces objectifs, nous avons adopté une approche développementale dans laquelle nous avons exploré les connaissances de transcodage des enfants Français en début d’apprentissage scolaire à l’aide d’une dictée de nombres. Ensuite, nous avons procédé à une approche longitudinale pour suivre l’acquisition du système de transcodage et de ses règles. Dans une approche inter-linguistique, nous avons confronté les résultats obtenus auprès d’enfants Français aux résultats obtenus auprès d’enfants Allemands et Syriens. Enfin, nous avons testé l’impact des différences individuelles des capacités mémorielles sur le transcodage. Les résultats apportent une contribution dans ce domaine et permettent de mieux comprendre que le transcodage est un processus qui se développe sous l’influence de différences individuelles et linguistiques.

  • Titre traduit

    Number transcoding in children : a developmental, inter-linguistic and differential approach


  • Résumé

    Number transcoding in children is a domain rarely investigated. The PhD goal is to test the main predictions allowed by the transcoding model “ADAPT” of Barrouillet et al. (2004) in particular its ADAPTBASIC version concerning transcoding at the beginning of learning. Unlike the other transcoding models (e.g., McCloskey on 1992), ADAPT is a developmental, asemantic and procedural model. In this research the concerned transcoding allows to shift the verbal form of number to Arabic form. This thesis questions the acquisition of transcoding and its development with learning, as well as the impact of the inter-linguistic and individual differences. To reach these objectives, we adopted a developmental approach in which we explored number transcoding in French children at the beginning of school learning by means of a number dictation. Then we adopted a longitudinal approach to follow the acquisition of the transcoding system and its rules. In an inter-linguistic approach, we compared the results obtained in French children with the results obtained in German and Syrian children. Finally, we evaluated the impact of individual differences in memory capacities on number transcoding. The results constitute a contribution in this domain and allow to understand that the transcoding is a process which develops under the influence of individual and linguistic differences


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.