Conception d'environnements virtuels dédiés à la maîtrise des risques : l'approche MELISSA

par Fabrice Camus

Thèse de doctorat en Technologies de l'information et des systèmes

Sous la direction de Dominique Lenne et de Gilles Le Cardinal.

Soutenue en 2010

à Compiègne .

  • Titre traduit

    Virtual environments design methodology for risk management environments : the MELISSA approach


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre travail concerne la conception d’environnement virtuels dédiés à la maîtrise des risques. Plus précisément, il s’agit de représenter les contextes d’application des règles de sécurité dans un environnement virtuel, afin de pouvoir tester leur appropriation par les différents acteurs du système de management. Il s’agit également de vérifier la pertinence de ces règles, leur cohérence et leur adéquation aux différentes contextes d’application. La conception d’un environnement virtuel nécessite de lever les implicites autour de ces règles qui font en permanence l’objet de négociations entre les acteurs du système et ne sont intégralement formalisées dans aucun document. Notre proposition porte sur une méthodologie de conception d’environnements virtuels dédiés à la maîtrise des risques, MELISSA. Cette méthodologie repose sur un modèle de la situation de travail, lui-même construit sur la base d’une analyse de risque. Ce modèle propose d’articuler trois points de vue : les scénarios accidentels liés à l’activité, la tâche à accomplir et les facteurs d’influence potentiels. MELISSA a été développée dans le cadre du projet ANR V3S et du projet européen Virthualis. Elle a montré sa pertinence pour le recueil et l’articulation des connaissances nécessaires à la conception d’un environnement virtuel dédié à la maîtrise des risques. Elle a également permis de représenter dans un formalisme accessible à tous les participants, les séquences d’événements représentatives de la situation de travail, les actions possibles de l’utilisateur en réponse à ces événements et les états des entités à représenter dans l’environnement virtuel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 172 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 CAM 1891
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.