Contribution à l'aide au choix des méthodes d'intégration de la subjectivité de l'usager en conception de produits

par Jorge Hernan Maya Castano

Thèse de doctorat en Mécanique avancée

Sous la direction de Anne Guénand et de Nadège Troussier.

Soutenue en 2010

à Compiègne .


  • Résumé

    Un usager qui interagit avec un produit a un ressenti subjectif émotionnel, sémantique et perceptuel. De nombreuses méthodes pour intégrer ces ressentis dans la conception de produits existent. Des études bibliographiques et auprès de concepteurs montrent que ces méthodes ont un langage pluridisciplinaire qui rend difficile la connaissance du ressenti que chaque méthode intègre et le choix d’une de ces méthodes en conception. Pour assister ce choix, des outils tels la méthode du Projet Engage existent. Une simulation de l’utilisation de la méthode Engage montre des difficultés dans le choix d’une méthode d’intégration : identifier ce qui est intégré par une méthode d’intégration, définir les informations d’entrée/sortie, comprendre les taxinomies de ces méthodes et déterminer dans quelle étape du processus de conception les résultats d’une de ces méthodes peuvent s’utiliser (actionnabilité). La méthode MIIS est alors proposée pour définir et expliciter les informations d’entrée/sortie des méthodes d’intégration. Une taxinomie de ces méthodes est aussi proposée. Enfin, des paramètres d’actionnabilité sont évalués pour savoir en quoi ils aident au choix des méthodes. Ces propositions ont été expérimentées et discutées. La méthode MIIS est adaptée pour identifier les entrées/sorties des méthodes d’évaluation des ressentis, mais est moins performante pour des méthodes d’exploration des ressentis en amont du processus. Les caractéristiques de la taxonomie sont dépendantes du critère de classification ce qui est une difficulté potentielle. Les critères d’actionnabilité des méthodes d’intégration ne semblent pas aider au choix de ces méthodes. Il est également montré expérimentalement que les trois propositions ensemble aident effectivement au choix de ces méthodes en conception. Des perspectives sont ouvertes, portant sur les méthodes permettant de définir la taxinomie et de revoir ce qu’est l’actionnabilité d’une méthode en conception.

  • Titre traduit

    A contribution to the integration of the users subjectivity in product design


  • Résumé

    A user who interacts with a product has a subjective emotional, semantic and perceptual, experience with it. Many methods to integrate these experiences in product design exist. Bibliographical and product designer’s studies show that these methods have a multi-field language with makes difficult to know what the integrated experience is and to make a choice of one of these design methods. To assist this choice, a tool such the Engage Project method exist. A simulation of the use of the Engage method looked for the difficulties in the choice of an integration method to identify what is integrated by a method of integration, to define input/output information, to understand taxonomies of these methods and to determine in which stage of the process of design the results of one of these methods can be used (actionnability). Method MIIS is then proposed to define and clarify input/output information of integration methods. A taxonomy of these methods is also proposed. Lastly, parameters of actionnability are evaluated to know in what they help with the choice of the methods. These proposals were tested and discussed. Method MIIS is adapted to identify the inputs/outputs of experiences evaluation methods, but is less powerful for methods to explorer user’s experiences used upstream in the process. Taxonomy characteristics are dependent on the criterion of classification what is a potential difficulty. The criteria of actionnability of the methods of integration do not seem to help with the choice of these methods. It is also shown in experiments that the three proposals together help indeed with the choice of these design methods. Prospects are open, bearing on the methods making it possible to define the taxonomy and to re-examine what is the actionnability of a design method.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 245 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 MAY 1873
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.