Etude de la tolérance au froid chez Hevea brasiliensis

par Mai Jing

Thèse de doctorat en Physiologie végétale

Sous la direction de Patricia Drevet.

Soutenue en 2010

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    Hevea brasiliensis Muell. Arg. , la principale source de latex naturel est originaire des forêts du bassin amazonien de l'Amérique du Sud. La pénurie de terrains disponibles due à la concurence avec d'autres cultures a conduit la plantation de caoutchouc à s'étendre à des régions sub-optimales. Les basses températures sont fréquemment rencontrées dans ces régions. Outre les dégâts et une diminution de la croissance, les températures les plus basses sont responsables de l'arrêt de la production de latex pendant 1à 3 mois par an. Par conséquent, une grande attention devrait être accordée à la sélection des plantes les plus tolérantes au froid. La première partie de notre recherche a été réalisée sur le clone d'Hevea PB260. Cette première étude s'est concentrée sur l'effet du froid sur la photosynthèse et sur le système antioxydant enzymatique. Cela nous permis d'établir un modèle de la réponse au froid chez PB260 et de mieux comprendre le mécanisme physiologique de la tolérance au froid chez l'Hévea. Les étapes clés et les éléments d'évaluation ainsi déterminés ont été utilisés dans la deuxième partie de notre recherche portant sur 8 clones d'hevea (GT1, YUNYAN77-4, RRIM600, IRCA707, IRCA317, PB260, PB217 et PR107). Cette étude comparative a permis d'identifier les éléments pour l'évaluation de la tolérance au froid. Une classification des clones selon leurs sensibilités au froid a été déterminée. RRIM600 est le clone le plus tolérant aux basses températures. IRCA317, PB260, PB217 et PR107 sont les clones sensibles au froid. GT1, JUNJAN77-4 et IRCA707 sont intermédiaires. Nous avons conclu, que dans notre expérience, la tolérance au froid chez l'hevea est liée à une meilleure capacité photosynthétique et une meilleure coopération des enzymes antioxydantes

  • Titre traduit

    Study of cold tolerance in Hevea brasiliensis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 119-150

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.