Utilisation d'un modèle microdosimétrique (MKM) pour l'interprétation d'irradiations cellulaires dans le cadre de l'hadronthérapie

par Djamel Dabli

Thèse de doctorat en Physique corpusculaire

Sous la direction de Gérard Montarou.

Soutenue en 2010

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Résumé

    L'hadronthérapie est une technique de traitement de cancer basée sur l'utilisation de particules lourdes chargées. Les caractéristiques physiques de ces particules permettent un ciblage plus précis des tumeurs et une efficacité biologique supérieure à celle des photons et des électrons. Ce travail de thèse traite la problématique de la modélisation des effets biologiques induits par ce type de particules. Une partie de ce travail est consacrée à l'analyse de l'outil de simulation Monte-Carlo "Geant4", utilisé pour simuler la phase physique de l'interaction des particules avec le milieu biologique. Nous avons évalué la capacité de "Geant4" à simuler la distribution microscopique des dépôts d'énergie des particules chargées et confronté ces résultats à ceux d'un autre code de simulation dédié aux applications de radiobiologie. L'autre partie du travail est dédiée à l'étude de deux modèles radiobiologiques basés sur deux approches différentes qui sont le modèle LEM (Local Effect Model) basé sur une approche de trace amorphe et le modèle MKM (Microdosimetric Kinetic Model) basé sur une approche microdosimétrique. Une analyse théorique des deux modèles est effectuée ainsi qu'une comparaison de leurs concepts. Ensuite, nous nous sommes focalisé sur le modèle microdosimétrique "MKM" que nous avons analysé de manière plus approfondie. Enfin, nous avons appliqué le modèle MKM pour reproduire les résultats expérimentaux d'irradiation cellulaire obtenus au GANIL avec des ions carbone et argon sur des cellules tumorales (lignées SCC61 et SQ20B) de radiosensibilité différente

  • Titre traduit

    A use of the microdosimetric Kinetic Model (MKM) for the interpretation of cell irradiation in the framework of the hadrontherapy : application of Monte-Carlo simulations


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par [CCSD] à Villeurbanne

Utilisation d'un modèle microdosimétrique (MKM) pour l'interprétation d'irradiations cellulaires dans le cadre de l'hadronthérapie

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 p.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne (Aubière). Bibliothèque Sciences, Technologies et Staps.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.