Développement lexical précoce et biais nominal : études expérimentales et approche interlangue français / arabe

par Mouna Najai

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Michel Chambreuil et de Pierre-Jean Marescaux.

Soutenue en 2010

à Clermont-Ferrand 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Gentner (1982) propose que le biais nominal (tendance précoce à produire davantage des noms) est un phénomène universel et tient aux propriétés du système cognitif qui traiterait plus facilement les éléments concrets vs. Abstraits. L’universalité du biais nominal est toutefois remise en cause. D’une part, l’ampleur du biais nominal n’est pas une constante lorsqu’on compare les langues entre elles. D’autre part, des variations d’ampleur du biais nominal semblent dépendre des méthodes de recherche. A propos des variations interlangues, nous nous inscrivons dans une approche fonctionnaliste selon laquelle les propriétés structurelles et statistiques de la langue maternelle influencent le développement langagier. C’est ainsi que nous avons comparé les productions réelles d’enfants arabophones et francophones (20 à 30 mois). Comme attendu, on constate un biais nominal dans les 2 langues, biais qui s’atténue avec l’âge et qui est moins important chez les enfants arabophones. Dans un 2e temps, nous avons montré que la capacité des sujets adultes à repérer les mots d’un langage artificiel dépend de leur position dans les phrases. Concernant l’effet des méthodes de recherche sur le lexique précoce, nous avons trouvé que le biais nominal est plus important dans l’inventaire parental que dans les productions réelles et, dans ces dernières, qu’il est dépendant du contexte d’observation. Ainsi, le lexique précoce est contraint par des propriétés du système cognitif qui interceptent en priorité les éléments les plus saillants du langage. Par ailleurs, les comparaisons interlangues ne peuvent prendre sens qu’à condition de standardiser les méthodes de recherche

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (267 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 210-233. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Lettres, Langues et Sciences Humaines Lafayette.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.