Gamma Hydroxy Butyrate : analyse par CPG/SM dans différentes matrices biologiques et interprétation pharmaco-toxicologiques d'études pré-cliniques et cliniques

par Damien Richard

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de François Coudoré.

Soutenue en 2010

à Clermont Ferrand 1 .


  • Résumé

    Ce travail présente le développement et la validation d'une méthode d'analyse originale du GHB et de ses précurseurs (GABA, 1,4 BD et GBL) dans différentes matrices biologiques, par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre de masse. Une étude de stabilité des échantillons sanguins, montre les variations de concentrations in vivo et in vitro du GHB endogène. Ensuite, un protocole clinique recherche l'incorporation du GHB dans la matrice capillaire après administration thérapeutique de γOH®, pour évaluer la capacité de cette matrice biologique à détecter une consommation exogène de GHB en particulier lors d'une soumission chimique. Enfin, un protocole expérimental, effectué à la fois sur des prélèvements humains et animaux, permet de quantifier le GHB et ses précurseurs et présente les différentes cinétiques de synthèse post-mortem, afin d'établir une corrélation entre les concentrations mesurées et le délai post-mortem (DPM). Ce travail montre d'abord que seul le maintien des échantillons biologiques à -20°C permet de garantir la validité des résultats biologiques. Malgré une administration de doses importantes de γOH®, aucune variation des concentrations capillaires de GHB n'a pu être observée sur les différentes analyses segmentaires de cheveu. Enfin, une synthèse post-mortem du GHB permet de corréler les concentrations avec le DPM mais elle ne peut être encore considérée comme un marqueur biologique fiable en médecine légale.

  • Titre traduit

    Gamma Hydroxy Butyrate : GC/MS analysis in different biological matrices and pharmacology-toxicology interpretation of preclinical and clinical studies


  • Résumé

    This work presents development and validation of an original chromatography method of the GHB and its precursors (GABA, 1. 4 BD and GBL) in various biological matrices, by gas chromatography coupled with mass spectrometry detector. A study of stability of the blood samples shows variations of in vivo and in vitro concentrations of endogenous GHB. Then, a clinical protocol seeks the incorporation of the GHB in hair matrix after therapeutic administration of γOH®, to estimate the capacity of this biological matrix to detect an exogenous administration of GHB in particular during a chemical submission (such as drug sexual assault). Finally, an experimental protocol, made at the same time on human and animal samples, allows quantifying the GHB and its precursors and presents the various kinetics of post-mortem increase, to establish a correlation between concentrations and the post-mortem interval (PMI). This work shows at first that only conservation of biological samples in -20°C allows guaranteeing the validity of the biological results. In spite of an administration of important doses of γOH®, no variation of concentrations of GHB was able to be observed on the different segmental analyses of hair. Finally, a synthesis post-mortem of the GHB allows correlating the concentrations to the PMI but she cannot be still considered as a reliable biochemical marker in forensic science.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (79 f.)
  • Annexes : Bibliogr. 9 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2010 TDM01
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 8232
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.