Améliorer l'efficience des systèmes de santé et la protection financière contre le risque maladie dans les pays en développement

par Yohana Dukhan

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Martine Audibert et de Jacky Mathonnat.

Soutenue en 2010

à Clermont-Ferrand 1 .


  • Résumé

    De nombreux efforts ont été réalisés par les autorités nationales et les partenaires extérieurs au cours des dernières décennies pour améliorer l‘efficacité des systèmes de santé dans les pays en développement. Mais de nombreux observateurs nationaux et internationaux constatent que les résultats ne sont pas à la hauteur des efforts consentis. Le constat sur le financement de la santé reste quasi-identique dans l‘ensemble des pays à faible revenu : insuffisance de ressources, inefficience et faible protection financière des individus contre le risque maladie. La question de l‘utilisation des ressources du secteur de la santé devient centrale pour les politiques de financement ainsi que la nécessité de développer des approches pour rendre plus efficientes les interventions publiques et privées de la santé. La thèse s‘organise autour de quatre chapitres. Le premier chapitre est consacré à la mesure de l‘efficience des systèmes de santé dans les pays en développement. L‘analyse vise à approfondir la connaissance du degré d‘efficience des systèmes de santé à l‘échelle internationale et en tirer des implications politiques pour le secteur de la santé. Le chapitre 2 poursuit le précédent en cherchant à expliquer les différences d‘efficience à l‘échelle internationale en portant une attention particulière à la structure du financement des systèmes de santé. Le chapitre 3 prolonge les deux précédents par une analyse microéconomique de l‘efficience. Il est consacré à la mesure et à l‘analyse de la performance d‘un échantillon de 21 hôpitaux en Chine rurale. Enfin, le chapitre 4 analyse les mécanismes d‘assurance maladie existants en Afrique francophone et les facteurs susceptibles d‘expliquer leur faible contribution au financement de la santé

  • Titre traduit

    Improving health systems efficiency and financial protection against health shocks in developing countries


  • Résumé

    Over the past several decades, there has been a strong push by both local authorities and international partners to improve the effectiveness of health systems in developing countries. However, many national and international observers agree that the results of these numerous programs have not achieved their stated objectives. The state of health financing remains almost identical in all low income countries: lack of resources, inefficiency and weak financial protection of individuals against illness. Therefore, the question of proper use and management of resources becomes central to health sector financing policies, requiring approaches that promote more efficient public and private health interventions. The following thesis is organized into four chapters. The first chapter is devoted to the assessment of health systems efficiency in developing countries. This analysis seeks to deepen the understanding of health system efficiency, and draw policy implications for the health sector. Chapter 2 examines the differences in efficiency at the international level, with a particular interest in the structure of health systems financing. Chapter 3 extends the two previous ones by performing a microeconomic analysis of efficiency. It is devoted to the measurement and analysis of performance of a sample of 21 hospitals in rural China. Finally, Chapter 4 analyzes the existing health insurance mechanisms in Francophone Africa and the factors that may explain their low contribution to health financing

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (282 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 267-282

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.