La gestion des "systèmes de conflits" en Afrique subsaharienne : concept et pratique d'un multilatéralisme régionalisé

par Amandine Gnanguênon

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Frédéric Charillon.

Soutenue en 2010

à Clermont-Ferrand 1 .


  • Résumé

    Caractérisée par un paysage politique en pleine restructuration, l'Afrique représente un laboratoire incontournable pour l'étude de la guerre. Au-delà du cadre national, la région devient un lieu d'action où se concentrent les stratégies des Etats et les modes d'actions de ceux qui contestent leur autorité et leur légitimité. Ces dynamiques s'intègrent plus largement dans l'évolution de "systèmes de conflits", définis comme des espaces sociopolitiques et transétatiques au sein desquels les représentations sociales interfèrent avec les enjeux politiques. La formation de la région témoigne ainsi de la nature de la recomposition des espaces politiques. Dans un contexte où le désordre national se propage, émerge un ordre régional dicté par la protection des intérêts étatiques. Dans sa dimension sécuritaire, la région peut être interprétée comme un moyen pour les Etats de se réapproprier leurs prérogatives en matière de sécurité. La réactualisation des organisations régionales africaines apparaît comme le cadre le plus emblématique d'un discours prônant "une appropriation africaine des problèmes africains". Depuis 2002, cette perspective se matérialise par la création d'une Architecture africaine de paix et de sécurité, soutenue par les Nations unies et l'Union européenne. Ce multilatéralisme régionalisé influe à présent sur le contenu et les modalités d'exécution des politiques de résolution de conflit. Sa mise en oeuvre dépend d'une intégration cohérente de l'ensemble des politiques publiques de sécurité à l'échelon régional africain. L'Afrique témoigne donc d'une tendance où la région, du fait de sa dualité, est centrale pour l'étude de la guerre et de la paix. Sans être spécifique à l'Afrique, la formation des espaces régionaux reste dépendante du degré d'instrumentalisation et d'appropriation dont elle fait l'objet.

  • Titre traduit

    "Conflict System" Management in Sub-saharan Africa


  • Résumé

    Sometimes characterized as a political environment in total transformation, Africa is an unavoidable laboratory for the study of war. Beyond national boundaries, regions become a space where we can observe the increasing interdependence between the states and the other actors who contest national authority and legitimacy. The relationship between political leaders and non-state actors can be largely integrated into the formation of "conflict systems". We define these systems as cross-border and sociopolitical spaces within which social representations interfere with political stakes. Region building can therefore be perceived as a way of understanding the change of political spaces. As regards the spread of national disorder, regional order can be an effective way for the states to protect their interests. With the development of a security regionalism, region seems to be a logical and effective space for the strategy of states who seek to reinvest their security capabilities. The re-emergence of the African regional organizations appears to be linked to the current talk about "African ownership". Since 2002, this perspective has seen its realization in the creation of the African peace and security architecture, supported by the United Nations and the European Union. Today, regionalised multilateralism has an impact on the sense and execution of conflict resolution policies. These policies efficiency depends on the coherent integration of security-related public policies at the regional level. Africa remains a good example a place to study the region both as a conflict and cooperation space. While not specific to Africa alone, region building is linked to various degrees of use and ownership by the actors involved.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (606 f.-[19] f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 569-600

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Clermont Auvergne. Bibliothèque Droit Economie Management.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre d'études africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B 24.496
  • Bibliothèque : Centre de documentation de l'école militaire (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.