Effets des modifications de l'utilisation des terres sur la conservation des pâturages subalpins du Parc National de Ordesa Mont-Perdu

par Benjamin Komac

Thèse de doctorat en Biodiversité, écologie, environnement

Sous la direction de Christiane Gallet et de Concepcion Lopez Alados.

Soutenue en 2010

à l'Université Savoie Mont Blanc .


  • Résumé

    Les écosystèmes montagnards, tels que nous les connaissons aujourd'hui, résultent de l'interaction entre l'action de l'homme et les facteurs biogéophysiques qui a conduit à la création d'espaces particuliers possédant une grande biodiversité végétale. Ce travail vise a étudier, la dynamique de la végétation dans les pâturages subalpins du Parc National de Ordesa-Mont Perdu (Pyrénées espagnoles), confrontés à une réduction du pâturage. Le pâturage peut avoir un effet positif ou négatif sur la biodiversité végétale en fonction de l'échelle d'étude considérée : à l'échelle de la communauté végétale le pâturage entraine une perturbation de l'organisation spatiale alors qu'à grande échelle, l'effet du pâturage est positif car il favorise l'hétérogénéité des espèces végétales. La superficie de Echinospartum horridum a été multipliee par deux (268 ha vs. 530 ha) au cours des 46 dernières années, avec une vitesse de colonisation atteignant 2 mètres. Année-1. La distribution spatiale de E. Horridum est surtout dépendante des facteurs biogéophysiques (altitude, pente, radiation solaire). Les plantes situées en bordure des « patches » présentent des caractères démographiques de plantes invasives et ont une grande capacité de colonisation. Les simulations de colonisation de la plante suggèrent une combinaison entre brûlage et pâturage pour freiner son expansion. Comme le montre la colonisation de E. Horridum, le maintien du pâturage est nécessaire pour contenir l'expansion des espèces ligneuses. L'effet du pâturage est différent selon l'échelle d'étude considérée, en conséquence un choix se pose quant à la conduite à tenir pour la conservation de la biodiversité des pâturages du PNOMP.

  • Titre traduit

    Effects of land-use changes in the conservation of the subalpine grasslands of the Ordesa-Monte Perdido National Park


  • Résumé

    Many mountain ecosystems are significantly influenced by the interactions between human activities and biogeophysical factors, which can lead to the development of areas that have high biodiversity. This study examined the vegetation dynamics in the subalpine grasslands of the Ordesa Monte Perdido-National Park (Spanish Pyrenees) vis-à-vis a reduction in grazing pressure by livestock. The effects of grazing on the vegetation of the subalpine grasslands of OMPNP differed depending on the scale of the analysis. At the scale of the community, grazing disturbed the spatial distributions of plants in the community while at the landscape scale, grazing increased heterogeneity in the distribution of plant species. In the last 46 years, the area in the park occupied by Echinospartum horridum doubled (from 268 ha to 530 ha) with an expansion rate of about 2 m. Years-1. The spatial distribution of E. Horridum was mainly a function of biogeophysical factors (elevation, slope, solar radiation) where simulation of the expansion demonstrated the necessity of prescribed burning and grazing to limit the colonization. The populations of E. Horridum exhibited the characteristics of invasive plants and had a highest capacity for colonization. The demographics of the colonization of subalpine grasslands by E. Horridum suggests that, to impede the expansion of woody species, livestock grazing pressure will have to be maintained. The effects of differs among plant communities and the pastoral unit; consequently land managers are face with a dilemma, but the maintenance of past agropastoral practices is necessary in the conservation of biodiversity in the grasslands of OMPNP.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.170-194. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Le Bourget-du-Lac, Savoie). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 10 CHAM S008
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.