Diversification internationale, comportements des investisseurs et effets des crises

par Jihed Majdoub

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Luc Prigent.

Soutenue en 2010

à Cergy-Pontoise .


  • Résumé

    La théorie moderne du portefeuille montre que l'investissement dans des actifs étrangers permet de générer des gains en terme de rentabilité qui peuvent être supérieurs à ceux générés sur le marché domestique. Le principe de la diversification internationale réduit ainsi le risque du portefeuille en raison de la différence de volatilité et de la faible corrélation entre les rendements des actifs et des indices des différents marchés, ce qui conduit à une volatilité globale d'un portefeuille international plus faible que celle d'un portefeuille domestique. C'est dans ce cadre d'analyse que plusieurs travaux ont montré que la stratégie de diversification internationale des portefeuilles est devenue un choix stratégique dans la minimisation des risques (Longin et Solnik [1995] ; Solnik, Boucrelle et Le Fur [1996]). Néanmoins, cette stratégie de diversification internationale est confrontée à un ensemble de frictions. Confrontés à elles, certains investisseurs montrent des préférences fortement biaisées que ce soit en faveur des actifs domestiques ou des actifs internationaux. Ces biais peuvent ainsi trouver leurs origines dans l’instabilité des places financières illustrée par les crises mondiales ou dans le fait que les préférences (de nature psychologique) peuvent présenter des biais significatifs d’irrationalité par rapport à la norme standard représentée par l’utilité espérée.

  • Titre traduit

    International diversification, behavior of the investors and crises effects


  • Résumé

    The modern theory of portfolio shows that the investment in foreign assets allows to generate earnings in term of probability which can be superior to those generated market. The principle of international diversification so reduces the risk of the portfolio because of the difference of volability and the low correlation between the returns on assets and on indications of the various markets, what leads to a global volability of an international portfolio more low than that of a portfolio domesticate. Nevertheless, this strategy of international diversification is confronted in a set of frictions. Confronted with them, certain investors show strongly biased preferences whether it is in favour of the domestic assets or the international assets. These ways can so find their origins in the instability of financial centers illustrated by the world crises or in the fact as the preferences.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (231 p.- [annexes])
  • Annexes : Bibliogr. p.220-230.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site des Chênes.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TE CERG 2010 MAJ
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.