Influences des paramètres de formulation sur les retraits des bétons auto-plaçants (BAP) : étude de la pâte et du MBE

par Amjad Alrifai

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Albert Noumowe.

Soutenue en 2010

à Cergy-Pontoise .


  • Résumé

    Le comportement de retrait des bétons autoplaçants (BAP) peut être différent de celui des bétons traditionnels vibrés à cause des volumes différents de pâte de ciment et des granulats. En ce basant sur les techniques d'homogénéisation, Le Roy a développé un modèle trisphère concernant le retrait du béton vibré en relation avec celui de la pâte de ciment correspondante. Cette thèse a pour objectif d’adapter ce modèle aux bétons autoplaçant pour prédire le retrait du MBE voire du BAP à partir de celui mesuré sur la pâte cimentaire. L’étude expérimentale consiste à travailler sur des pâtes cimentaires et des mortiers de bétons équivalents (MBE). Les résultats montrent que le modèle de Le Roy développé pour les bétons vibrés peut être étendu aux bétons autoplaçants. Certains résultats connus sur l'influence du filler calcaire et le rapport E/C ont été confirmés et peuvent être expliqués par les résultats de porosité.

  • Titre traduit

    Paste and mortar studies on the influence of mix design parameters on shrinkage of self-compacting concrete


  • Résumé

    Shrinkage behaviour of self-compacting concrete (SCC) can be different from that of traditional vibrated concrete, because of different paste and aggregate volumes. For traditional concrete, shrinkage can be estimated based on shrinkage results obtained on cement paste level. Based on homogenization techniques, Le Roy developed a model relating the shrinkage of concrete to the shrinkage of the representative cement paste, considering a granular coefficient taking into account the elastic properties and the aggregates concentration. The objective of this work is to predict the shrinkage of SCC from that of the cement paste and / or mortars. The ‘trisphere’ model of Le Roy was adapted to SCC. We worked on cement paste and concrete equivalent mortar (CEM) of two SCC. The results show that autogenous shrinkage increases with decreasing of W/C and A/C ratios contrary to drying shrinkage which increases with higher ratios. These results have been confirmed and can be explained by porosity results. Furthermore, it is shown that the Le Roy model which is used to predict vibrated concrete shrinkage can be adapted to self-compacting concrete.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.158-166.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site de Neuville.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS CERG 2010 ALR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.