Estimation des propriétés écotoxicologiques de substances chimiques par méthodes in silico : définition de modèles globaux ou spécifiques

par Sylvain Lozano

Thèse de doctorat en Pharmacochimie et modélisation moléculaire

Sous la direction de Ronan Bureau.

Soutenue en 2010

à Caen .


  • Résumé

    Avec l’entrée en vigueur de la législation REACH (Registration, Evaluation, Authorization and restriction of Chemicals) en juin 2007, le monde industriel se voit imposer l’évaluation détaillée des risques associés à chaque substance chimique produite ou importée au sein de l’Union Européenne à plus d’une tonne par an. Depuis maintenant plusieurs années, notre laboratoire développe des méthodes in silico permettant de prédire l’écotoxicité de composés chimiques à partir de leur structure : ces méthodes sont appelées des relations quantitatives structures-activités (QSAR). En accord avec la législation REACH, nous avons utilisé ces méthodes dans le but de créer des modèles QSAR permettant de prédire la toxicité des substances sur trois espèces aquatiques : les algues, les daphnies et les poissons. Les modèles créés sont de deux sortes. Nous mettrons en avant la création de modèles globaux, qui font abstraction de la famille chimique ou du mode d’action (MOA) des substances considérées, et de modèles QSAR spécifiques d’un MOA. Enfin, un exemple d’utilisation de ces modèles QSAR est présenté. Ces derniers sont utilisés dans le but de prédire la phrase de risque associée à une molécule.

  • Titre traduit

    Assessment of ecotoxicological properties of chemicals by in silico methods : definition of global and specific models


  • Résumé

    From the adoption, in June 2007, of the new European Union control system called REACH (Registration, Evaluation and Authorization of Chemicals), the industrials are imposed to detail the risk assessment associated to each chemical produced or imported in the European Union. Our laboratory has developed for many years in silico methods to predict ecotoxicity of chemicals, directly from their chemical structure. Such methods are called quantitative structure-activity relationships (QSAR). In line with the REACH legislation, these methods were carried out in order to create QSAR models predicting the toxicity towards three aquatic species: algae, daphnids and fish. We developed two kinds of models: (1) global models which made abstraction of the chemical family or the mode of action (MOA) associated to the chemicals; (2) specific QSAR models associated to particular MOA. Finally, these models were applied for the estimation of the risk phrases associated to chemical compounds.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 173-183

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 10 CAEN 4070
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.