Impact des installations ostreicoles sur l'hydrodynamique et la dynamique sédimentaire : [thèse soutenue sur un ensemble de travaux]

par Youen Kervella

Thèse de doctorat en Terres, enveloppe fluide

Sous la direction de Patrick Lesueur.

Soutenue en 2010

à Caen .


  • Résumé

    Les structures ostréicoles constituent des obstacles artificiels pouvant perturber l’écoulement des courants de marée et la propagation des vagues, et ainsi modifier le transport sédimentaire. Il en résulte des envasements locaux parfois très prononcés et menaçants pour l’activité ostréicole. L’impact des structures sur les forçages hydrodynamiques, vagues et courants, est donc évalué à différentes échelles spatiales par le biais de mesures in-situ, de modélisation expérimentale et de modélisation numérique. Ces différentes approches ont permis de montrer qu’en champ proche, les courants sont modifiés en termes d’intensité et de direction alors qu’il n’existe pas de modification significative des vagues. A l’échelle d’un parc ostréicole en revanche, un ralentissement significatif des courants et une atténuation importante des hauteurs de vagues sont mesurés. D’un point de vue sédimentaire, nous avons observé sous une table à huîtres une turbidité plus importante ainsi qu’une évolution altimétrique du sédiment moins perturbée qu’à proximité. La diminution des contraintes de cisaillement sur le fond, due à l’atténuation des vagues par le parc, entraîne une réduction du potentiel érosif des vagues, ce qui se traduit par une granulométrie différente et une tendance à l’envasement dans la partie aval du parc vis-à-vis de la propagation des vagues. Une modélisation numérique de la Baie du Mont Saint-Michel a été mise en œuvre et calibrée par nos mesures in-situ. Elle a montré que l’impact des structures sur la sédimentation à long terme est essentiellement local et est donc négligeable à l’échelle de la baie.

  • Titre traduit

    The impact of oyster farmings structures on hydrodynamics and sediment dynamics


  • Résumé

    Oyster farm structures represent artificial obstacles which can disturb tidal currents and wave propagation, and thus modify sediment transport patterns. Local deposition may result from these modifications, in proportions that may threaten the oyster farming. The impact of structures on hydrodynamics, waves and currents, is investigated at different spatial scales by means of in-situ measurements, experimental tests and numerical modeling. These different approaches show that in the near-field, tidal currents are modified in terms of intensity and direction but there is no significant impact on the waves. On the other hand, at the scale of the oyster farm, a significant reduction of the current velocities and a large wave height attenuation are recorded. From a sedimentary point of view, higher turbidity levels and a smoother evolution of the sediment altimetry are observed under an oyster table than in the adjacent alleys. The bottom shear stress reduction, due to wave attenuation by the farm, induces a decrease of the wave erosive potential, which leads to a different sediment granulometry and a deposition trend in the downstream part of the farm (with regards to wave propagation). A numerical sediment transport model of Mont saint-Michel Bay is used and calibrated by our in-situ measurements. It shows that the impact of structures on long term sedimentation is essentially local and is negligible at the scale of the bay.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.255-280. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2010-25
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TCAS-2010-25bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.