Etude psychocognitive et différentielle du processus de perception visuelle à sa représentation : modélisation de la perception de scènes virtuelles et des configurations analytiques globales internes externes chez des étudiants de 18 à 25 ans

par Emilie Marchal

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Agnès Salinas.

Soutenue en 2010

à Caen .

  • Titre traduit

    ˜A œpsychocognitive and differential study of visual perception process to representation : modelling perception of virtual scenes and analytical global internal external configurations among students aged 18 to 25


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Comment le système cognitif humain transforme la réalité objective en une réalité, constitutive de la signification individuelle des perceptions ? Notre modèle théorique de l'architecture cognitive de la perception permet au niveau macro-cognitif d'approcher la complexité de la perception. Au niveau micro-cognitif, notre modèle théorique des styles perceptifs explique comment se construisent les configurations perceptives différentielles des scènes visuelles. Un rapprochement théorique entre des processus cognitifs fondamentaux et les styles cognitifs nous a permis de définir un style analytique / global, couplé à un style interne / externe, déterminant différentes configurations perceptives possibles, dépendantes des caractéristiques situationnelles et individuelles. Ainsi, notre modèle théorique met en évidence comment les processus mentaux s'opérationnalisent dans l'architecture cognitive, pour construire des modèles mentaux, représentant le contenu perceptif sélectionné et son organisation. Nos résultats, obtenus grâce à la réalité virtuelle et des analyses multivariées, confirment que les configurations perceptives varient en fonction de l'équilibre entre les processus séquentiels / simultanés, desquels découle le style analytique / global (DIC) et de l'équilibre entre les processus et ascendants / descendants, liés à la régulation de ce style par l'internalité versus externalité, en fonction des exigences de précision des situations. Nous avons aussi exploré l'origine de ces différences : la diversité des expériences géographiques influent sur le style analytique / global et la diversité des expériences sociales sont liées à l'internalité versus externalité

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (359 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.266-281. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2010 MARCHAL B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.