Shakespeare et la transmission des classiques grecs : influences de la mythographie et de la tragédie attique dans Hamlet, Macbeth et King Lear de William Shakespeare

par Maud Villaça-Bergeron

Thèse de doctorat en Langues et littératures anglo-saxonnes

Sous la direction de Isabelle Schwartz-Gastine.

Soutenue en 2010

à Caen .


  • Résumé

    La présente étude tente de montrer que Shakespeare a été influencé par la culture grecque dans Hamlet, Macbeth et King Lear. Au travers de correspondances textuelles et thématiques troublantes, l'auteur cherche à établir qu'il paraît manifeste que Shakespeare ait eu recours à la tragédie grecque dans la composition de ces trois pièces majeures. Néanmoins, comme l'atteste la présente recherche, il ne peut être établi avec certitude que ce dramaturge ait lu Eschyle, Sophocle ou Euripide en grec ou en traduction vernaculaire que ce soit en anglais, en franc��ais ou en italien, traductions qui étaient pourtant nombreuses du vivant de Shakespeare. Cette thèse se divise en trois parties principales lesquelles explorent les principaux champs pour lesquels une ressemblance est flagrante avec Shakespeare ce qui amène à penser qu'il aurait pu avoir recours à la tragédie grecque. La première partie explore les moyens par lesquels le dramaturge aurait pu avoir eu connaissance de ces textes (scolarisation, traductions). Dans cette optique, cette partie expose les apports de la Renaissance, notamment dans l'instruction et la transmission des lettres grecques. La deuxième partie rapporte, pour chaque pièce, les correspondances textuelles et thématiques remarquables avec des œuvres littéraires majeures de la Grèce antique, surtout les dramaturges et Homère. La troisième partie se consacre à l'étude de ces héroïnes exceptionnelles que l'on trouve dans ces trois tragédies. Sans établir de portrait psychologique, cette étude cherche à dégager trois fils directeurs qui relient l'héroïne shakespearienne à l'héroïne tragique grecque : la stature de ces femmes, la représentation de la noblesse et l'absence de discours amoureux, thématiques centrales de la tragédie grecque

  • Titre traduit

    Shakespeare and the Transmission of Greek Classics : the Influences of Mythography and Attic Tragedy in Hamlet, Macbeth and King Lear


  • Résumé

    The main objective of this dissertation is to consider the possibility of a Greek influence, namely mythology and tragedy, on Shakespeare's masterpieces Hamlet, Macbethand KingLear. This study first draws an impartial account of the current knowledge concerning Shakespeare's supposed education and of the major role played by Byzantine scholarship in the rediscovery of Greek texts which led to a huge wave of translations into Latin first and then into the vernaculars. The second part tries to establish textual and thematic correlations between Shakespeare's works and some Attic plays together with the epics of Homer and several other ancient Greek authors by picking passages drawn from both sides and explaining the common point between them. Finally, the third part deals with the place Shakespeare gave his main heroines in these plays, a place which corresponds in some significant aspects to the Greek tragic heroine

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (455 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.417-439. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2010 VILLACA B
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. UFR des langues vivantes étrangères. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 4 06 (1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.