Les Américains dans la région de Cherbourg en 1944 et 1945 : l'implantation de la Normandy Base Section dans le Nord Cotentin et ses conséquences

par Stéphane Lamache

Thèse de doctorat en Histoire et civilisations. Histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain

Sous la direction de Jean Quellien.

Soutenue en 2010

à Caen .

  • Titre traduit

    American Troops based in the region of Cherbourg in 1944 and 1945 : the presence of the Normandy Base Section in the Nord Cotentin and its consequences


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat d'État traite de manière générale des phénomènes liés au maintien des troupes américaines en Normandie, de la Libération à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Le débarquement allié du 6 juin 1944 ainsi que la bataille de Normandie ont fait l'objet à ce jour de nombreuses parutions et travaux universitaires. Néanmoins, de larges pans de l'histoire de cette région liés à ces événements demeurent encore inexploités. Cette présence militaire est axée sur un gigantesque dispositif logistique dont l'épicentre se situe dans le département de la Manche, et tout particulièrement dans la région de Cherbourg. En somme, il s'agit d'étudier les tenants et aboutissants de cette « occupation » militaire d'un genre particulier, qui trouve sa genèse dans les plans alliés de l'opération Overlord. Dés l'origine, l'objectif essentiel des Américains se révèle être la prise de Cherbourg, port en eau profonde qui leur permettra d'acheminer sur le continent les renforts humains et le matériel nécessaires à leur « Invasion ». Cette ville restera d'ailleurs le quartier général de l'état major de la Normandy Base Section jusqu'en février 1945. Encore faut-il replacer ce stationnement prolongé des unités de soutien logistique dans un contexte tenant tout à la fois aux incertitudes politiques, sociologiques et économiques de la période concernée. Sur la base de ces trois concepts thématiques, la cohabitation forcée entre Normands et Américains met parfois en évidence des distorsions quant à l'histoire officielle des relations franco-américaines. C'est surtout ce décalage entre l'historiographie classique et la réalité qui constitue la trame de ce travail de recherche. De fait, l'image qui s'attache à la libération de la Normandie par les armées alliées pendant l'été 44 est celle d’une liesse populaire spontanée. Or, dans le temps, l'étude de cette coexistence offre davantage le reflet d’une société civile confrontée de plein fouet aux vicissitudes de l'après-guerre, avec une détérioration progressive des relations humaines entre les deux groupes

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Larousse à Paris

La Normandie américaine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (807 f.; 204 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 181-203. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2010 LAMACHE C1
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2010 LAMACHE C2
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2010 LAMACHE C3
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2010 LAMACHE C4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Larousse à Paris

Informations

  • Sous le titre : La Normandie américaine
  • Dans la collection : À rebours
  • Détails : 1 vol. (191 p.)
  • ISBN : 978-2-03-584822-2
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.