Les Œuvres complètes de Chateaubriand : une histoire éditoriale

par Soon-Hee Lee

Thèse de doctorat en Langue et littérature française

Sous la direction de Gérard Gengembre.


  • Résumé

    La première édition des œuvres complètes de Chateaubriand paraît chez Ladvocat en treize livraisons échelonnées sur six années (1826-1831). L'originalité de cette édition réside dans la conception même de l'œuvre complète du vivant de l'écrivain, et dans sa publication progressive en corrélation avec l'évolution du paysage politique. Constituée de quatre parties, Littérature, Voyage, Politique et Histoire, l'épopée de son temps allait consacrer la marche progressive de l'Histoire. La relecture et la réécriture vont dans le même sens, et l'on découvre au fur à mesure des livraisons un Chateaubriand posant peu à peu les matériaux pour ériger le monument de sa vie et de son temps sous le signe du progrès. Jusqu'à l’avant-dernière livraison, tout va vers un dénouement heureux. L'enthousiasme de l'écrivain, qui va crescendo durant les dernières années de la Restauration, s'éteint à l'établissement de la monarchie de Juillet. À son avènement, tout s'écroule et il ne restera que les débris de ce monument pour lequel il a travaillé avec zèle depuis l'année 1826. L'édition Ladvocat s'achève en 1831, cependant son histoire continue jusqu’aux Mémoires d’outre-tombe. Si Chateaubriand n'a cessé d'observer l'évolution de la société et s'est consacré à la rendre lisible dans son œuvre complète, le mémorialiste continue le même travail dans une atmosphère de transformation générale de la société, jetant son regard vers un avenir lointain où l'histoire retrouvera un jour son cours vers le progrès

  • Titre traduit

    The Complete Works of Chateaubriand of 1826 : an Editorial History


  • Résumé

    The first edition of Chateaubriand’s complete works is published by Ladvocat in thirteen parts over six years. This edition is unique in two ways : it is conceived and made by the writer himself, and its successive installments are closely related to the changing contemporary political circumstances. Organised in four parts, Literature, Travel, Politics and History, this Epic of his time celebrates the progressive course of history. Proofreading and rewriting follow this same way, and Chateaubriand steadily builds the monument to his life and times as a vindication of progress. Until the twelfth part, everything points towards a glorious finale. However, the writer’s enthusiasm, waxing during the last years of the Restoration, wanes when the July Monarchy is established in 1830. Everything collapses then, and remain only the ruins of this monument, for which he had worked so passionately since 1826. The Ladvocat edition is completed in 1831, yet its history continues with the Mémoires d’outre-tombe. Published in 1848. Observing the evolution of society, Chateaubriand has endeavoured to make it understandable in the course of his complete works, and, as a memorialist, he keeps on with this project in the context of the general transformation of society, casting his gaze in the distant future where history, some day, will resume its progressive course

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (527 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.468-482. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2010 LEE B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.