Les difficultés scolaires et l'estime de soi : l'intervention du psychologue scolaire

par Hala Mohamad

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Nadine Proia-Lelouey.

  • Titre traduit

    The school difficulties and the self esteem : the intervention of the school-psychologists


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre recherche porte sur l'intervention du psychologue scolaire dans le cadre de l'amélioration de l'estime de soi des élèves en difficultés scolaires. Nous avons cherché, en premier lieu si, d'une part, il existe une corrélation entre des difficultés scolaire et une baisse de l'estime de soi et si, d’autre part, cette baisse peut être mise en lien avec l'existence de troubles anxieux et dépressifs et avec un vécu familial difficile. Puis, nous avons cherché si le psychologue scolaire est sensible à la question de l'estime de soi des élèves en difficultés scolaires en utilisant le suivi psychologique pour intervenir directement sur celui-ci mais également sur les autres éléments comme l'anxiété, la dépression et le vécu familial. Nous avons fait passer l'échelle de l'estime de soi, de l'anxiété, de la dépression et le test de dessin de la famille, aux 25 élèves en primaire présentant des difficultés scolaires et aux 25 élèves ne présentant aucune difficulté scolaire. Nous avons aussi effectué un entretien semi-directif avec une dizaine de psychologue scolaires. Et enfin, nous avons présenté 4 cas cliniques pris en charge par des psychologues scolaires. Les résultats ont montré qu'il existe une corrélation entre des difficultés scolaires et une baisse de l'estime de soi, cette baisse est en lien avec l'existence de troubles anxieux et avec un vécu familial difficile. Mais, il n'existe pas un lien entre l'estime de soi et la dépression chez ces élèves en difficultés scolaires. Nous avons trouvé que le psychologue scolaire n'utilise pas d'outils spécifiques pour évaluer et restaurer l'estime de soi des élèves. Le suivi psychologique à l'école n'est pas spécifique. Le psychologue parle davantage des problèmes comme l'anxiété, la dépression et la problématique familiale alors que le concept d'estime de soi. N'est pas utilisé

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (230 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.195-215. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2010 MOHAMAD B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.