Plateaux de St-Paul & Amsterdam et Nord Kerguelen : interaction entre la dorsale SE Indienne et des points chauds

par Esther Courrèges

Thèse de doctorat en Géosciences marines

Sous la direction de Jean-Yves Royer.

Soutenue en 2010

à Brest .


  • Résumé

    Les plateaux océaniques, présents dans tous les océans, sont généralement l’expression morpho – structurale de l’interaction entre une dorsale océanique et un point chaud. Ils constituent un réservoir important d’informations sur la physique et la chimie du manteau et sont donc l’objet d’études pluridisciplinaires, tant d’un point de vue géophysique, que géochimique et géologique. D’un point de vue cinématique, l’activité importante des points chauds est souvent associée à une rupture continentale ou à une réorganisation du mouvement des plaques tectoniques dans l’espace et dans le temps. Ainsi, dans l’Océan Indien, de nombreux plateaux océaniques se sont mis en place par interaction dorsale-point chaud, dont certains lors de grandes réorganisations cinématiques. La Province Nord du Plateau de Kerguelen et le Plateau de Saint-Paul & Amsterdam se sont mis en place à deux époques différentes, dans un contexte d’interaction dorsale-point chaud avec deux points chauds différents, mais impliquant la même dorsale SE Indienne, et affectant les mêmes segments de cette dorsale. L’analyse des données de géophysique a permis d’apporter de nouveaux éléments sur le mode de mise en place du Plateau de Saint-Paul & Amsterdam et des structures au pied de la Province Nord du Plateau de Kerguelen, ainsi que sur l’évolution de la segmentation de la dorsale SE Indienne lors de son interaction avec les points chauds de Saint-Paul & Amsterdam et de Kerguelen. L’intégration de ces éléments dans la reconstruction cinématique du SE de l’Océan Indien depuis l’époque de la séparation entre le Plateau de Kerguelen et Broken Ridge (~ 45 Ma) a permis de mettre en évidence l’impact de ces interactions dorsale-point chaud sur la géodynamique régionale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.217- 235

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne Occidentale. Service commun de la documentation Section Droit-Sciences-STAPS.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TBRE2010/140
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.