Etude des politiques d'appui aux Arrangements Productifs Locaux (APL) dans l'Etat du Ceará (Brésil) à la lumière des expériences françaises des Systèmes Productifs Locaux (SPL) et Pôles de Compétitivité

par Dayane Lima Rabelo de Souza

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Yves-André Fauré et de Jair Amaral Filho Do.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 4 .


  • Résumé

    La question du déséquilibre économique régional a été, ces dernières années, une préoccupation mondiale partagée. Alors que certaines régions se signalent comme de grands centres de production et de consommation se caractérisant par une compétitivité croissante ou renouvelée, d’autres survivent sur la base de structures dépendant de produits et de capital externes. Dans le but de découvrir les facteurs contribuant au développement d’une région, diverses théories et analyses ont été avancées et, en particulier, celle liée aux agglomérations productives d’entreprises. Dans ce sens, plusieurs pays ont mené des politiques de développement régional destinées à soutenir ces nouvelles réalités productives en se basant sur les avantages propres des agglomérations d’entreprises. Ce fut le cas, par exemple, de la France, à travers le fort appui donné aux Systèmes Productifs Locaux (SPL) et, plus récemment, aux pôles de compétitivité. Ce phénomène a aussi pu initier des réflexions dans les pays moins développés, et a pu susciter une nouvelle discussion sur les concepts plus adaptés aux réalités locales, comme c’est le cas du Brésil avec sa politique en faveur des Arranjos Produtivos Locais-APL. Dans cette thèse, nous analyserons les politiques publiques de soutien aux APL au Brésil à partir d’études de cas réalisées dans l’Etat du Ceará à la lumière de l’expérience française.

  • Titre traduit

    Study of the policies of support to Local Productive arrangements (APL) in the State of Ceará (Brazil) in the light of the French experience of the Local Productive Systems (SPL) and Poles of competitiveness


  • Résumé

    The question of regional economic imbalance has been a shared world concern over the past few years. Whereas certain areas keep being identified as great production and consumption centres characterised by increasing or renewed competitiveness, others survive on the basis of structures depending on external products and capital. With an aim of discovering the factors contributing to the development of a particular region, various theories and analyses have been advanced and in particular the one related to the productive conglomeration of companies. In this way, several countries conducted regional development policies intended to support these new productive realities based on the comparative advantages of productive companies’ clusters. It was the case, for example, of France, through its strong support to the “Systèmes Productifs Locaux” (SPL or Local Productive Systems) and more recently to the “Pôle de compétitivité” (or competitiveness centres). This phenomenon has also initiated reflections in the developing countries, and encouraged a renewed debate over the concepts more adapted to local realities, as it is the case of Brazil and its policy in favour of “Arranjos Produtivos Locais”-APL. In this thesis, we analyze public policies in support of the APL in Brazil starting from case studies realised in the State of Ceará in the light of the French experience.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (466 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 407-422.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%010-33
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 494009-1807
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.