La rationalité économique et le renouvellement des approches microéconomiques

par Kais Khoder

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Lacour.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 4 .


  • Résumé

    Le concept de rationalité est l'une des notions les plus connues et les plus ambiguës de la théorie économique. Tel un monstrueux écheveau, il a perdu ses tenants et ses aboutissements au sein de cette théorie. Pourtant plus qu'une simple hypothèse, il était et reste encore à ce jour, le concept ayant su offrir des explications et des prédictions relatives aux comportments des acteurs microéconomiques. Dans la microéconomie traditionnelle, ces acteurs dits homo-oeconomicus, étaient considérés comme omnipotents, et leur rationalité absolument parfaite. Critiquant l'irréalisme de la rationalité néoclassique, Herbet Simon a introduit, au milieu du XXè siècle, le concept de "rationalité limitée", marquant ses distances et créant une rupture avec le paradigme néoclassique. Cette nouvelle conception de la rationalité a connu un succès très important. Variant entre la rationalité optimisée et l'irrationalité, la conception simonienne ne cesse pas de se renouveler, prenant parfois la forme d'une hypothèse, et d'autres fois, celle d'une théorie autonome. Analyser, expliquer et enrichir le processus de renouvellement de la rationalité économique, au-delà de ses variantes et du renouvellement de son interprétation, fera l'objet de cette thèse de doctorat.

  • Titre traduit

    Economic rationality and the renewal of microeconomic approaches


  • Résumé

    The concept of rationality is one of the most known and ambiguous notions in the economic theory. Like a huge skein, the concept has lost his ins and outs within this theory. Yet, more than a simple hypothesis, it was, and is always, the concept that has known how to give predictions and explanations relating to the microeconomic actors' behaviours. In the orthodox microeconomics, these actors, known as homo-oeconomicus, were considered as omnipotent, and their rationality was absolutely perfect. Criticizing the unrealism of the neoclassical rationality, Herbert Simon proposed, in the middle of the 20th century, the concept of "bounded rationality", making his distances and breaking with the neoclassical paradigm. This novel conception of rationality has known a very important success. Varying between optimized rationality and irrationality, Simon's conception doesn't cease to recur, taking sometimes the form of a hypothesis, sometimes that of an autonomous theory. Analysing, explaining and enriching the renewal process of the concept of economic rationality, beyond his variant versions and his renewal interpretation, will be the object of this PhD thesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (338 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 313-335.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BTT 550002%010-17
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.