L'invisible : un révélateur pour la photographie contemporaine

par Muriel Berthou Crestey

Thèse de doctorat en Arts (histoire, théorie, pratique)

Sous la direction de Pierre Sauvanet.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Contribution à l’esthétique photographique, « l’Invisible : un révélateur pour la photographie contemporaine » propose d’interroger le paradoxe dynamique d’une cécité inhérente à notre société du regard selon trois axes : le panoptique de l’Invisible offre une définition historique et théorique de cette notion-clé caméléon (à la fois motif et dispositif propre au médium ou au réel) en questionnant son évolution contemporaine à partir des images de l’index et de la spirale. Le vocabulaire de l’Invisible examine ses modalités d’expression à partir de la poïesis, de l’esthétique et de la réception photographiques. Le développement s’articule autour de micro perceptions (analyses d’œuvres) et d’angles de visions plus larges sur les drapés photographiques. Enfin, la révélation de l’ « Invisible » perçu comme « un visible » (entre subconscient, inconscient et conscience photographique) s’écrit selon les principes de réflexivité et de tautologie inhérents au corpus artistique (au sein duquel figurent notamment R. Auguste-Dormeuil, P. Bailly-Maître-Grand, J-C. Bourcart, D. Darzacq, J. Fontcuberta, É. Levé, R. Marlot, T. Paglen, É. Rondepierre, P. Tosani, H. Sugimoto, etc…) L’acte de regarder par cœur l’Invisible (tour à tour associé à l’invu, au survisible, à une réserve, une dilatation, une doublure ou une recharge constante pour le visible) s’apparente à une clé de relecture phénoménologique pour la photographie contemporaine, offrant des réflexions en miroir sur la perception et ses mystères. De la naissance des projections mentales dans l’esprit du photographe jusqu’à leurs migrations dans celui du spectateur, se joue l’énigme d’un prolongement du regard et de ses mutations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (591-202 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 553-577. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.