Les hopitaux et leurs morts dans le Nord-Est de la France du Moyen âge à l'époque moderne : approche archéo-anthropologique des établissements hospitaliers

par Hélène Réveillas

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Patrick Henriet.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    The story of medieval and modern hospitals remained for a long time the privilege of the historians and the art historians. Their works have delivered numerous informations, both on their charitable vocation and on their financial organization, also helping to understand the details of the everyday life. The recent discovery of several Hospital cemeteries led to us to start by contemplating this study in a transdisciplinary way and by including an archeo-anthropological reflection, to answer questions, which until then remained unsolved. These specific funeral contexts have, up to now never been studied. Our main objectives were to try to characterize at best the subjects welcomed in hospitals, by analyzing both the funeral practice and biology. Our research focused on four medieval and modern sites of the northeast of France. Our study showed that certain characteristics were similar from one cemetery to another, particularly the funeral practice and recruitment. The first ones indeed remain rather simple, without particular structure like sarcophagus or vault. The buried appear to be similar from a site to another, with a weak number of children and a sanitary state which does not differ from what was discovered in other contexts. The presence of multiple graves on three of these sites (Troyes, Verdun and Epinal) permitted us to acknowledge evidence of a few major crisis, and thus understand the difference in the management of such an event by a medieval hospital or by a modern one.

  • Titre traduit

    Hospitals and deaths in the Northeast of France during the Middle ages and Modern times : archeo-anthropological analysis of hospital cemeteries


  • Résumé

    L’histoire des établissements hospitaliers médiévaux et modernes est longtemps restée l’apanage des historiens et des historiens de l’art. Leurs travaux ont livré de nombreuses informations, tant sur leur vocation charitable que sur leur organisation financière, éclaircissant également les détails de la vie quotidienne. La mise au jour récente de plusieurs cimetières d’hôpitaux nous a conduite à engager cette étude en l’envisageant de façon transdisciplinaire et en y incluant une réflexion archéo-anthropologique afin de répondre à des questions jusqu’alors restées en suspens. Ces contextes funéraires spécifiques n’avaient jusqu’à présent jamais fait l’objet d’une synthèse. Nos objectifs étaient donc d’essayer de caractériser au mieux les sujets accueillis dans les hôpitaux, à la fois par les pratiques funéraires et par la biologie. Cette étude s’est focalisée sur quatre sites du nord-est de la France médiévaux et modernes. Notre étude a montré que certaines caractéristiques se retrouvaient d’un cimetière à l’autre, notamment au niveau des pratiques funéraires et du « recrutement » de la population. Les premières restent en effet assez simples, sans structure particulière de type sarcophage ou caveau. La population inhumée apparaît quant à elle assez similaire d’un site à l’autre, avec un faible nombre d’enfants et un état sanitaire qui ne diffère pas de ce qui a pu être observé dans d’autres contextes. La présence de sépultures multiples sur trois de ces sites (Troyes, Verdun et Epinal) a permis en outre de mettre en évidence plusieurs crises de mortalité et ainsi de mieux connaître quelle pouvait être la gestion d’un tel évènement par un hôpital médiéval ou moderne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 527 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : f. 363-424

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.