La poétique de Jean Tortel : construction et accommodation d'un regard aporétique

par Katixa Dolharé

Thèse de doctorat en Littératures française, francophones et comparées

Sous la direction de Eric Benoît.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Jean Tortel poet, aesthetician, critic, great reader, produced different works. We show in our thesis that all of them derive from the author’s quest of knowledge ; he tries to understand in an intelligible way the reality he perceives, which in the end faces an aporia. In the first part, we pay attention to the chronology of Tortel’s work. Jean Tortel finds his own voice from the work Les Villes Ouvertes, in which he develops a cognitive strategy that we shall call method of reversal. Then, from Des Corps Attaqués, when he is confronted with the storm, Jean Tortel realizes that any method is vane and that he is fundamentally blind in front of the disorder of the universe. In the second part, we analyze the theoretical background of the construction of aporia in Tortel’s work (Descartes’ La Dioptrique and Lucretius’ De Natura Rerum). In the third part, we see that, conscious of the fact that no method or system could ever satisfy his thirst for knowledge, Jean Tortel tries to adapt to that cognitive aporia by developing the coexistence of two systems of logic in his work : Merleau-Ponty’s phenomenological logic, and Blanchot and Derrida’s anti-phenomenological one, risking to sink in silence, autotelia or sterile rehashing. Then, the author develops a “baroque” way of resisting to despair, accepting the complexity of the world and putting his faith in literality.

  • Titre traduit

    Jean Tortel's poetics : construction and accommodation of an aporetic look


  • Résumé

    Jean Tortel, poète, esthéticien, critique, grand lecteur, a produit des ouvrages très divers. Nous montrons dans notre travail que tous sont issus de la quête de Connaissance de l’auteur, qui cherche à com-prendre de manière intelligible le là-devant qu’il perçoit, et qui se heurte finalement à une aporie. Dans la première partie, nous nous attachons à la chronologie de l’œuvre tortélienne. Jean Tortel trouve sa voix propre à partir de l’ouvrage Les Villes Ouvertes, dans lequel il élabore une stratégie cognitive que nous appelons méthode du renversement. Puis, à partir de Des Corps Attaqués, lorsqu’il se trouve confronté à l’orage, Jean Tortel se rend compte de la vanité de toute méthode et de son aveuglement foncier face au désordre de l’univers. Dans la deuxième partie, nous étudions l’arrière-plan théorique qui sous-tend la construction de l’aporie chez Tortel (La Dioptrique de Descartes et le De Natura Rerum de Lucrèce). Dans la troisième partie, nous voyons que, conscient du fait qu’aucune méthode ni qu’aucun système ne satisfera sa soif de savoir, Jean Tortel tente de s’accommoder de cette aporie cognitive en faisant coexister dans son œuvre deux logiques, celle, phénoménologique, de Merleau-Ponty, et celle, anti-phénoménologique, de Blanchot et Derrida, au risque de sombrer dans le mutisme, l’autotélie ou le ressassement stérile. L’auteur s’attache alors de manière « baroque » à résister au désespoir, à accepter la complexité du monde et à placer sa foi dans la littéralité.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par H. Champion à Paris

Poétique de Jean Tortel


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (398 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 389-392

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : Poétique de Jean Tortel
  • Dans la collection : Champion Essais , 17
  • Détails : 1 vol. (354 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-2432-0
  • Annexes : Bibliogr. p. [343]-349. Notes bibliogr.. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.