Les dynamiques de l'étagement dans le Massif du Balé : hommes et systèmes forestiers dans le sud-est de l'Ethiopie

par Julien Dupuy

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de François Bart.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    In a country like Ethiopia where the highlands have known an early and intensive development of farming activities, the Bale Mountains seem isolated. This vast mountain system remained partially inhabited until the end of the 19een century. Progressively the Oromo’s pastoralist communities have been forced to settle permanently in the higher altitudes. Forests lands are constantly assaulted by generations of landless peasants which are developing barley cultivation on the northern slopes up to 3400 meters of altitude. The southern slopes which are more humid are occupied by the ensete ventricosum or false banana. The dissertation aims at presenting the steps of the progressive colonization of the altitudinal belt together with the description of the cultural and social adaptations to the constraint of the life in higher altitudes. The approach has consisted in studying several communities settled on various agro-ecological zones throughout a decade. The forests appear to be a fundamental indicator of Bale landscapes evolution. The intensification deforestation finds its roots in the agrarian revolution, successive waves of resettlements and more recently large scale investments. Traditional management systems of natural resources are gradually abandoned. There is an evolution of farming activities, with a diminution of cattle rearing and an intensification of crops production. It is nowadays the spatial constraints and competition which are organizing Bale landscapes. The question of the scale of the impact of such environmental change is becoming crucial with the climate change debate. One of the objectives of this study was to categorize the drivers of environmental destruction of isolated mountain ecosystems and analyze the various socio-environmental impacts. The dissertation has been developed in the perspective to pilot tools and methodologies which can contribute to better estimate the environmental impact of deforestation and consolidate management systems.

  • Titre traduit

    Bale mountains altitudinal belts dynamism (South East of Ethiopia)


  • Résumé

    En Ethiopie, où les hautes terres connurent une mise en valeur agricole précoce, le massif du Balé semble faire figure d’exception. Il demeura en effet en grande partie inhabité et ce jusqu’à l’aube du 20e siècle. Ce vaste massif montagneux qui servit épisodiquement de refuge aux populations oromo, est désormais convoité pour ses ressources naturelles. Les forêts sont prises d’assaut par les nombreux paysans sans terre que compte la région. Au niveau du piémont septentrional et cela jusqu’à 3400 mètres d’altitude, ces forêts se trouvent parsemées de champs d’orge. Sur l’autre versant plus arrosé, les paysans cultivent l’Ensète1 qui offre de meilleurs rendements. Depuis peu ces deux systèmes agraires se rencontrent sur les sommets,visités par les pasteurs des deux versants. Nous avons souhaité retracer l’histoire de la colonisation de cet espace montagnard en suivant plusieurs communautés installées sur divers étages agro-écologiques. La forêt est un indicateur privilégié pour qui souhaite reconstituer l’évolution des paysages du Balé. L’intensification de la déforestation trouve son origine à la fois dans les politiques de redistribution des terres, le déplacement massif de populations rurales et l’allocation de larges concessions à des entrepreneurs nationaux ou étrangers. Parallèlement les modes de gestion et d’utilisation traditionnels des ressources naturelles ont évolué, entraînant l’abandon les systèmes de jachère forestière pour recourir à une intensification de la production céréalière et la mise en place d’alternatives à un mode de vie pastoral de plus en plus contraignant. Désormais, ce sont les contraintes et les concurrences spatiales qui organisent les paysages. La question d’échelle et notamment de l’impact environnemental de tels changements est devenue primordiale avec la crise climatique qui se dessine. Un des objectifs de cette étude est de contribuer à l’élaboration d’approches permettant l’estimation de l’impact économique et environnementale de la déforestation, ainsi que le développement d’outils permettant une meilleure gestion des ressources forestières

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (293 p.)
  • Annexes : Bibliogr. : p. 283-293

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3565
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.