Les stations de radiodiffusion internationale et la question européenne : analyses autour de BBC World Service, e la Deutsche Welle Radio et de RFI

par Ariane Demonget

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jean-Jacques Cheval.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 3 .

  • Titre traduit

    International broadcasters and the European topic : analyses around the BBC World Service, Deutsche Welle Radio and RFI


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La fin de la Guerre froide engendre une remise en question de la radiodiffusion internationale, dont la fonction de « substitution » n'est plus légitimée. Ce bouleversement mondial permet aussi une accélération de la construction européenne. Les stations de radiodiffusion internationale BBC World Service (BBCWS), Deutsche Welle Radio (DWR) et Radio France Internationale (RFI) se trouvent à la fois dans l'obligation et dans la nécessité de traiter de l'Europe, que le « tournant », rend politiquement réalisable. En effet, ces stations, qui représentent trois pays piliers de l'Union européenne, et qui sont mues par une vocation internationale, devraient être un vecteur prioritaire de l’opinion publique européenne. En fait, ces trois stations traitent bien de l'Europe, mais des divergences se font jour d'une station à l'autre. Tout d'abord, les émissions dédiées à l'Europe sont souvent liées à des subventions proposées par l'Union européenne, afin que le sujet « Europe » soit plus présent dans les médias et que les citoyens européens s'y familiarisent. Ensuite, RFI et la DWR créent, et parfois, pérennisent des émissions de partenariat et produisent aussi des émissions propres à leur station, avec l'aide des subventions européennes. À contrario, le BBCWS évite les partenariats et les subventions, et l'unique émission consacrée à l'Europe perdure sur toute la période analysée (2004-2009). Enfin, la DWR manifeste un engouement particulier pour le sujet européen, en lui dédiant des émissions nombreuses, variées, mais aussi, souvent éphémères. Aussi, ces trois stations n'apparaissent pas nécessairement comme des vecteurs prioritaires de l’opinion publique européenne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (474 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 345-358

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Echirolles, Isère). Centre de documentation Yves de la Haye.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : RAD 95
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.