Vin, vigne et vignerons en Sauternais, des années 1650 à la fin de l'Ancien Régime

par Stéphanie Lachaud

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Figeac.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 3 .


  • Résumé

    Entre les années 1650 et la fin de l’Ancien Régime, le vignoble bordelais connut une période inédite d’essor et de transformations, liée à la prospérité de la ville de Bordeaux ainsi qu’à la forte demande en vins au niveau européen. Le Sauternais participa largement à la mise en place d’une production viticole reconnue pour sa qualité autant que pour son identité. Volontairement localisée, l’étude du vignoble de la région de Sauternes permet de saisir au plus près les mutations d’un espace productif, pour en comprendre les mécanismes, les modalités et les limites sur un siècle et demi d’e��tude. La production et le commerce du vin structuraient les espaces autant que l’organisation de la société rurale. En effet, même si la polyculture restait très présente, la vigne régissait une bonne part des activités économiques : elle animait largement la circulation des biens fonciers et transforma peu à peu les structures seigneuriales traditionnelles en châteaux viticoles. L’analyse de l’amélioration des techniques de culture et de vinification montre une diffusion socialement différenciée, souvent initiée par les élites puis transmise ou imposée au petit monde de la vigne et du vin. Par ailleurs, même si la proximité avec la ville de Bordeaux joua un rôle prépondérant dans le développement de ce vignoble, grâce aux commodités du transport fluvial et aux investissements de la noblesse et de la bourgeoisie urbaines, il convient de souligner les dynamiques économiques locales. Cette étude à petite échelle permet donc de réinterroger en profondeur le rural, en pointant l’originalité de cet espace viticole. Mais elle offre également l’occasion de montrer qu’il n’est pas si différent des autres campagnes du royaume et qu’il appartenait fondamentalement au monde rural d’Ancien Régime.

  • Titre traduit

    Wine, vineyard and wine growers in Sauternais, from 1650's to the end of Ancien Régime


  • Résumé

    Between 1650’s and the end of Ancien Regime, the vineyard of Bordeaux knew a new period of development and transformations, related to the prosperity of the city of Bordeaux as well as to the important European demand in wine. The vineyard of Sauternais took part largely in the implementation of a wine production recognized for its quality as much as for its identity. Voluntarily localised, the study of the vineyard of Sauternes’ area makes it possible to closely understand the changes of a productive space, to see their mechanisms, their methods and their limits over one and half century of study. Production and trade of the wine structured spaces as much as rural society. Indeed, even if the mixed farming remained very present, the vine governed a good part of the economic activities: it animated widely the circulation of the landed properties and transformed little by little the traditional seigneurial structures into wine castles. The analysis of the improvement of the wine making and farming techniques shows a socially differentiated diffusion, often introduced by elites then transmitted or imposed to the small world of the vineyard. Besides, even if the nearness with the town of Bordeaux played a very important role in the development of this vineyard, thanks to the conveniences of the river transport and to the investments of the urban nobility and bourgeoisie, it is advisable to underline the local economic dynamics. This study on small scale thus allows to interrogate rural world in depth, by pointing the originality of this wine growing region. But it also offers the occasion to show that it is not so different from the other countrysides of the kingdom and that it fundamentally belonged to the rural world of Ancien Regime.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Fédération historique du Sud-Ouest à Bordeaux

Le Sauternais moderne : histoire de la vigne, du vin et des vignerons des années 1650 à la fin du XVIIIe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1231 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 1161-1206

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Lettres et Sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Fédération historique du Sud-Ouest à Bordeaux

Informations

  • Sous le titre : Le Sauternais moderne : histoire de la vigne, du vin et des vignerons des années 1650 à la fin du XVIIIe siècle
  • Dans la collection : Recherches et travaux d'histoire sur le Sud-Ouest de la France
  • Détails : 1 vol. (501 p.)
  • ISBN : 978-2-85408-082-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [457]-501. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.