Abord du maxillaire antérieur en implantologie esthétique

par Vincent Leveque

Thèse de doctorat en Chirurgie dentaire

Sous la direction de Cyril Sedarat.

Soutenue en 2010

à Bordeaux 2 .


  • Résumé

    Face aux demandes esthétiques de patients toujours plus exigeants, le chirurgien dentiste dispose aujourd’hui d’un éventail de techniques chirurgical pouvant satisfaire les attentes des patients. Mais le moindre échec peut avoir de lourdes conséquences, notamment en implantologie esthétique. La première partie rappelle d’abord les spécificités anatomiques de la région maxillaire antérieure. Puis, nous verrons les pathologies pouvant toucher cette zone ainsi que l’importance des conséquences au niveau des tissus durs. La seconde partie aborde les paramètres cliniques indispensables à prendre en compte lors de l’analyse de l’esthétique pré-implantaire et nous parlerons dans un second temps de l’étude pré-implantaire. La troisième partie présente les techniques d’aménagements des tissus durs et mous utilisées pour reconstruire un environnement parodontal adéquat pour la mise en place d’un implant. La quatrième partie est une synthèse, sous forme d’arbres décisionnels, des méthodes de reconstructions osseuses en fonction du type de perte osseuse (verticale ou horizontale).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 147-157

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTO 2010/34
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.