Design de nouveaux synthons dérivés de l'acide oléique : application à la synthèse de polyuréthanes

par Aurélie Boyer

Thèse de doctorat en Polymères

Sous la direction de Henri Cramail et de Eric Cloutet.

Soutenue le 10-12-2010

à Bordeaux 1, dans le cadre de École doctorale de Sciences chimiques (Bordeaux).

Le jury était composé de Céline Arcet, Yannick Landais.

Les rapporteurs étaient Etienne Fleury, Jean-Jacques Robin.


  • Résumé

    De nouveaux synthons bio-sourcés de structure et de fonctionnalité contrôlées ont été préparés à partir de l’oléate de méthyle issu de l’huile de tournesol. Les synthons de type C18-R-C18 et de nature diol et biscarbonate ont ensuite été utilisés pour la synthèse de polyuréthanes thermoplastiques. Selon la nature de R (aliphatique ou aromatique), les propriétés thermomécaniques et rhéologiques de ces polyuréthanes on été ajustées. Dans le cas où R est hydrophile, les synthons de types diols présentent des propriétés amphiphiles permettant la préparation de polyuréthanes en dispersion aqueuse. Pour s’affranchir del’utilisation d’isocyanates, des polyuréthanes ont été préparés par réaction de diamines avec les synthons biscarbonates. Ces derniers ont été synthétisés par réaction de leurs homologues époxydés avec le CO2.


  • Résumé

    Abstract

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.